Migrants : Isabelle Surply pose des questions embarrassantes

Vendredi 23 septembre dernier : le maire UDI de la commune de Valfleury (Loire) et le Secrétaire général de la Préfecture de la Loire ont donné rendez-vous à la population pour la convaincre du bien-fondé de l’accueil de 50 migrants issus de la « jungle de Calais ». Mais l’opération ne s’est pas du tout passée comme prévue. En effet, Isabelle Surply, conseillère régionale du Front National à la Région Auvergne – Rhône-Alpes, a pris la parole devant l’assistance. Regardez la suite :

Voilà en résumé ses quatre questions :

1. Quelle est la nature de la décision juridique (qui a été prise pour imposer des migrants aux communes), parce que toute décision juridique est attaquable, je pense que ensemble on pourrait la contester ?

2. Je voudrais rappeler à tout le monde que ces deux derniers hivers il y a 6100 sans abris qui sont morts. Si on est capables d’ouvrir un centre pour 50 personnes, moi je ne comprends pas qu’on ne le fasse pas pour nous.

3. Qui va payer ? Question en tant que contribuable de la commune.

4. Les migrants seraient surveillés 7 jours sur 7, alors j’ai une question, sont-ils  dangereux ? On a accusé nos amis de Saint-Denis de Cabannes d’inciter à la haine etc. et monsieur le préfet, le lendemain, s’est empressé de vouloir les attaquer en justice. Ce que j’appelle, moi, monsieur, de l’intimidation. Alors, sont- ils dangereux pour les surveiller à ce point-là ? Dans ces conditions-là, qui est-ce qui incite à la haine ? Est-ce que c’est vous ou moi ?

Maxime Chaussat défend les chasseurs

Communiqué du groupe FN – 23 septembre 2016

Logo IsabelleJeudi 22 septembre 2016, Maxime CHAUSSAT, Conseiller régional élu du département de l’Ain, est intervenu sur le rapport concernant le partenariat de la Région Auvergne-Rhône-Alpes avec les Fédérations de Chasse.

Maxime CHAUSSAT a salué le travail irremplaçable des associations cynégétiques dans le monde rural, « utile à la société, la chasse génère de nombreux services à la fois d’ordre écologiques, économique et social », soulignant que « les chasseurs rendent de nombreux services à la société, en particulier dans les territoires ruraux », avant de conclure : « Les chasseurs jouent un rôle primordial dans la gestion de la nature, mais aussi de la ruralité en participant au dynamisme de nos campagnes et à la préservation des paysages ». Lire la suite

Le groupe FN contre l’accueil de 1784 réfugiés issus de la « jungle de Calais »

Assemblée plénière du 22 septembre 2016 : le groupe FN se lève contre le transfert de 1784 réfugiés issus de la « jungle de Calais » vers la Région Auvergne – Rhône-Alpes :

photo-non-aux-migrants

Après d’abord avoir empêché le dépôt d’un vœu du groupe FN contre l’accueil des réfugiés en Auvergne – Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez tente d’étouffer l’expression frontiste en assemblée. Regardez la vidéo :

Cinq minutes plus tard : suite à la présentation d’un vœu du groupe PCF/Front de Gauche en faveur de l’accueil de réfugiés en Auvergne – Rhône-Alpes, le groupe FN manifeste une nouvelle fois sa désapprobation :

Fonctionnement des lycées publics : dotation de fonctionnement 2017 des lycées publics du territoire auvergnat et du territoire rhônalpin

Explication de vote de Sandrine Ligout – 22 septembre 2016

Rapport n° 857

En séance plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes, Sandrine Ligout (FN) s’est prononcée sur la dotation de fonctionnement 2017 des lycées publics :

M. le Président, chers collègues,

Le rapport que vous nous présentez nous interpelle sur deux points :

Tout d’abord, sur la forme, vous nous demandez de vous signer un chèque d’un montant de 85 millions € alors que vous n’êtes pas en mesure de nous indiquer la répartition de cette somme par établissement.

Les proviseurs des établissements en seront informés avant le 1er novembre, les élus régionaux devront eux attendre votre bon vouloir étant donné que nous n’aurons pas de commissions organiques au mois d’octobre à cause de la primaire de votre parti. Lire la suite

Modification de la participation de la Région aux agences d’urbanisme d’Auvergne – Rhône-Alpes

Explication de vote d’Anne-Françoise Abadie-Parisi – 22 septembre 2016

Rapport n° 855

En séance plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes, la frontiste Anne-Françoise Abadie-Parisi s’est prononcée sur la participation de la Région aux agences d’urbanisme :

Monsieur le Président, Chers collègues,

Au Front National, nous avons à cœur que nos concitoyens reçoivent le meilleur service possible de la part des  acteurs publics de l’aménagement des territoires. Dans ce but, il est  donc indispensable d’avoir une étendue d’offres, afin de choisir celle  le mieux à même  de satisfaire les besoins inhérents à un développement urbain équilibré. Proposer aux agences d’urbanisme d’Auvergne Rhône Alpes de renoncer à leur fonctionnement statutaire (comme vous le recommandez) afin qu’elles candidatent directement aux appels d’offres, nous apparaît alors la meilleure des décisions.

Par conséquent, M. Le Président, nous votons pour cette résolution.

Partenariat avec la Fédération régionale des chasseurs

Explication de vote de Maxime Chaussat – 22 septembre 2016

Rapport n° 854

En séance plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes du 22/09/2016, Maxime Chaussat (FN) a pris la défense des chasseurs et des activités de chasse face aux diffamations socialo-écolo-communistes :

Monsieur le Président, chers collègues,

Le rapport commence par ces mots : « Utile à la société, la chasse génère de nombreux services à la fois d’ordre écologiques, économique et social » C’est vrai !

Ensuite : « les chasseurs rendent de nombreux services à la société, en particulier dans les territoires ruraux ». C’est vrai !

Enfin : « Les chasseurs jouent un rôle primordial dans la gestion de la nature, mais aussi de la ruralité en participant au dynamisme de nos campagnes et à la préservation des paysages ». Monsieur le président, c’est trois fois vrai. Lire la suite

Projet de recherche : participation à la dotation initiale de « Fondation Institut Analgesia »

Explication de vote de Béatrix Bolvin – 22 septembre 2016

Rapport n° 853

En séance plénière de la Région Auvergne – Rhône-Alpes du 22/09/2016, Béatrix Bolvin s’est expliquée sur le vote du groupe FN au sujet du dossier de la « Fondation Institut Analgesia » :

M. le Président, Chers collègues,

Le combat contre la douleur est devenu une priorité dans la prise en charge globale des patients.

De nos jours, c’est une spécialité à part entière, avec de nombreux centres anti douleur. Les douleurs chroniques représentent 2/3 des consultations et cela touche 30 % de la population adulte. Avec le vieillissement de la population, la prise en charge de la douleur est d’autant plus prégnante, douleur physique et psychologique.

Le Front National soutient la recherche médicale et par conséquent nous votons pour cette résolution.

Dispositif transitoire d’aide à l’hôtellerie familiale et/ou indépendante – Rhône-Alpes

Explication de vote de Laure Pellier – 22 septembre 2016

Rapport n° 852

Laure Pellier (FN) s’est prononcée le en Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes sur les aides régionales à l’hôtellerie familiale et/ou  indépendante :

L’HOTELLERIE INDEPENDANTE EST SOUMISE AUX MEMES REGLES D’EVOLUTION ECONOMIQUE QUE LES AUTRES SECTEURS, CERTAINS HOTELS SURVIVENT ET SE DEVELOPPENT EN S’ADAPTANT AUX EXIGENCES DES TOURISTES ET EN ASSURANT UNE OFFRE CORRESPONDANT A LA DEMANDE ET AUX PRIX DE LA DEMANDE. CERTAINS DISPARAITRONT INELUCTABLEMENT, FAUTE DE MOYENS. Lire la suite

Approbation du projet de statuts du futur Comité Régional du Tourisme « Auvergne – Rhône-Alpes Tourisme »

Explication de vote de Céline Porquet – 22 septembre 2016

Rapport n° 851

Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes : Céline Porquet (FN) est intervenue sur la création-fusion d’un nouveau Comité Régional du Tourisme (CRT), suite à la fusion des deux Régions Auvergne et Rhône-Alpes.

Monsieur Le Président, chers collègues

La fusion des deux comités régionaux existants qui sont le comité régional de développement touristique d’Auvergne et Rhône Alpes Tourisme est rendue nécessaire par la nouvelle organisation territoriale et par la création de notre grande région Auvergne – Rhône-Alpes.

Ce découpage administratif et donc cette fusion logique des deux CRT qui en découlent s’impose à nous.

Le choix de vos services s’est porté sur une fusion-création qui permet de ne pas avoir à choisir un CRT absorbant et absorbé. Lire la suite