« Mariage homo » : l’hypocrisie des élus UMP

manipulationListe des lois de régression morale votées ou tolérées par l’UMP (RPR) depuis 1975

Suite au succès de la « manif pour tous » contre le « mariage homo », les responsables de l’UMP se lancent dans une récupération politique. Les élus UMP à la Région Rhône-Alpes y participent largement et essayent de transformer la protestation anti- « mariage homo » en mouvement pro-UMP.

Ce qu’ils ne disent pas, c’est qu’ils ont eux-mêmes largement contribué à la régression morale et civilisatrice en France durant les quarante dernières années : au moins trente lois, décrets et arrêtés de ce genre ont été votés/promulgués depuis 1975 par l’UMP (anciennement RPR) ou tolérés par elles après sa prise de pouvoir sans jamais être abolis.

Il en sera sans doute de même cette fois-ci : le président de l’UMP, Jean-François Copé, a lui-même avoué le 24 avril dernier ne plus vouloir abroger le « mariage homo » en cas de victoire électorale de l’UMP en 2017. Pire encore, le journaliste Stéphane Bern a affirmé le 31 mai dernier à l’AFP avoir dîné avec Jean-Francois Copé qui lui aurait confié à cette occasion être « à titre personnel » pour le « mariage homo » ! Par ailleurs, sans le soutien de plusieurs sénateurs de l’UMP, la loi sur le « mariage homo » ne serait jamais passée au Sénat.

A la Région Rhône-Alpes, la démarche des élus UMP est la même : en Assemblée plénière le 30 mai dernier, Fabrice Marchiol (UMP) s’est publiquement insurgé contre l’absurde « théorie du gender » alors que c’est bien son ministre Luc Chatel (UMP) qui l’avait mis en place par arrêté ministériel le 21 juillet 2010.

On peut donc se poser des questions par rapport à la sérénité des élus UMP et notamment de Jean-François Copé : pourquoi avoir manifesté contre le « mariage homo » si celui-ci correspond finalement aux convictions de l’UMP ? Pourquoi vouloir faire passer aux électeurs un message médiatique en faveur de la famille alors que l’on soutient officieusement tout le contraire ? Pourquoi critiquer la Gauche si on fait sans cesse la même chose ? Bref, à quoi sert une UMP qui sert pertinemment d’étrier au socialo-écolo-communisme ?

Le terme « UMPS » n’a jamais été aussi d’actualité qu’en ce moment.

Pour afficher les lois de régression morale de l’UMP (RPR), cliquez ci-dessous :

Lois de régression morale

Bruno Gollnisch distribuant aux élus régionaux UMP la liste des lois anti-famille qu’ils ont votées ou tolérées depuis 40 ans.

 

 

Les commentaires sont fermés.