Dispositif nouvelle carte jeunes Auvergne Rhône-Alpes (avec amendement)

Intervention de Sophie Robert – 7 juillet 2016

Rapport n° 565


Sophie Robert (FN) sur la nouvelle carte jeune par FNRhoneAlpes

Cette semaine le sénat a validé la protection des lanceurs d’alerte et les sénateurs l’ont estimé légitime.

C’est donc en tant que lanceur d’alerte que je m’adresse à vous aujourd’hui, Monsieur le Président, chers collègues.

En effet, Monsieur le Président, vous ne savez pas ce qui se trame dans votre dos, on vous sens tellement accaparé par une ambition dévorante, entre calculs de communication et stratégie interne à votre parti, vous vivez à 100 à l’heure avec 1 idée par minute et 3 projets d’avance, c’est même assez séduisant … pour qui ne saurait pas ce qui se passe réellement dans les coulisses de la région. Le rapport sur le dispositif de la nouvelle carte jeune en est une illustration parfaite et quelle déception …
Vos services nous proposent dans ce rapport au point 1) et 2) la fusion de la carte M’RA et jeune nouveau monde, en modernisant le dispositif technique avec notamment une application mobile, c’est plus pratique parfait !

Au point 3) Bravo, très bonne initiative concernant le public visé, je vous l’ai dit lors de l’amendement, ceux qui paient pourront aussi profiter des avantages de la carte pour une fois.

Au point 4, ça se gâte, en effet, les termes de la délibération sont très vagues, d’ailleurs savez-vous que la semaine dernière en commission, Mme Bertoux n’a pas été capable de nous dire ce que contenaient les divers volets de la carte : éducation, culture, sport, loisirs et santé, ce sont des termes nébuleux pour votre spécialiste attitrée aux lycées c’est décevant. Parce que pour un projet à 26 millions alloués aux jeunes selon la commission, on aurait pu s’attendre à avoir un projet, des idées du concret, là vos élus nous demandent de signer un chèque en blanc.
Et bien c’est là, M. Le Président que je veux être un lanceur d’alerte, votre lanceur d’alerte :

Par cette délibération :

– Vous allez être celui qui enferme les jeunes dans l’assistanat comme l’on toujours fait les socialistes, vous, un homme de convictions dit-on, vous faites du mauvais Queyranne en maintenant la carte M’RA telle quelle. Et pourtant, vous savez sans doute, que le front national a toujours voté la carte qui permettait aux jeunes d’accéder à la culture et qui facilite la gratuité des manuels scolaires, cette belle idée de Charles Million, et je crois que nous partageons un respect commun pour Charles, à des degrés de proximité différents, j’en conviens et pourtant nous ne soutenions plus cette belle initiative depuis qu’une mesure idéologique a été introduite avec le pass contraception, savez-vous que vos amis ne se sont jamais opposés à cette funeste mesure.

– La dernière phrase du rapport atteint des sommets de démagogie, savez-vous que vos services nous proposent de lancer une consultation publique début juillet afin de connaitre les envies des uns et des autres. Comme le disait le philosophe : « la démagogie est à la démocratie, ce que la prostitution est à l’amour ! » une fois de plus on est loin du Laurent Wauquiez pétri de conviction qui veut redonner du sens à la politique.

– Assistanat, démagogie, Gabgie : vous nous demandez en votant cette délibération, de vous laisser dépenser plusieurs dizaine de millions d’euros d’argent public, c’était bien la peine de convoquer la presse pour annoncer des baisses de dépenses symboliques comme la téléphonie des élus par exemple.

– Irresponsabilité : pourquoi le pass contraception est-il toujours contenu dans ce dispositif. M. Le président soyez courageux, en maintenant cette mesure, vous contribuer à rompre le lien entre le jeune et sa famille. Entre nous, M. Wauquiez accepteriez-vous que votre fille aille avec cette petite carte verte chercher une pilule du lendemain sans vous parler. Le pass contraception, c’est laisser les jeunes seuls face à leur détresse.

– Incohérence : après avoir défilé en bleu blanc rose à mes côté et au côté de la représentante de la manif pour tous, vous subventionnez par le téléchargement gratuit offert par la carte, des groupes de musique qui n’ont comme seuls éléments de langages : « ta chatte, pute, salope, pénis, ça glisse … » comme le dit le très subventionné Brice et sa pute. Si je puis me permettre M. le Président, la messe est dite !
Alors M. Wauquiez, si vous êtes un homme de conviction ; revoyez votre copie, et comme nous, refusez la démagogie, la gabegie, l’assistanat, l’irresponsabilité et retrouvez un peu de cohérence ! Vous ne croyez pas que l’on peut proposer autre chose à nos jeunes qu’une prévention contre la drogue, le sexe mal vécu, la dépression, l’obésité ou l’avortement … Soyons audacieux, proposons leur de l’espérance, mais comme le disait souvent votre 1er vice-Président Blanc, le pire n’est jamais certain, par contre avec une proposition comme la vôtre, pour la jeunesse, le pire est à venir. L’alerte est lancée …

Je vous remercie.

_________________________________________________________________________

Amendement présenté par Sophie Robert

Logo IsabelleDispositif nouvelle carte jeunes Auvergne-Rhône-Alpes

Exposé des motifs :

Le dispositif de la nouvelle Carte jeune Auvergne-Rhône-Alpes vient en remplacement des anciens dispositifs « Jeune nouveau monde » en Auvergne et carte « M’ra » en Rhône-Alpes.

L’ambition affichée de cette nouvelle disposition en faveur des jeunes de notre Région est de positionner notre territoire comme l’un des premiers en matière de soutien à sa jeunesse.

Cette ambition régionale forte s’articulera autour de cinq grands axes structurants qui sont l’éducation, la culture, le sport, les loisirs et la santé.

Le sixième et dernier alinéa des propositions de ce rapport nous invite à donner délégation à la Commission permanente pour définir le contenu et les évolutions de l’offre de services, les critères de partenariats, les évolutions et mises en œuvre de ce dispositif.

S’agissant d’un dispositif nouveau, emblématique à bien des égards de la politique de la nouvelle Région Auvergne-Rhône-Alpes à destination de ses jeunes et de leurs familles, le groupe Front National estime que c’est à tous les élus régionaux, réunis en Assemblée plénière publique et ouverte à la presse, et pas au sein de Commissions permanentes à huis clos, qu’il appartient de travailler, d’intervenir et de délibérer sur les choix, les contenus, les offres, les critères, les évolutions, les mises en œuvres et les publics liés à ce dispositif nouvelle Carte jeune Auvergne-Rhône-Alpes.

Nous vous proposons donc de modifier l’alinéa I-6 comme suit :

AMENDEMENT :

I-6) Seuls les élus réunis en Assemblée plénière seront compétents pour définir le contenu et les évolutions de l’offre de services, les critères de partenariats, les évolutions des publics éligibles ainsi que les modalités de mise en œuvre du nouveau dispositif de carte à destination des jeunes de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Sophie Robert a également réagi par rapport à plusieurs amendements de la gauche. Voici la réaction la plus importante :

Sophie Robert (FN) contre le pass contraception par FNRhoneAlpes

Les commentaires sont fermés.