Rapport sur la préparation du budget européen 2020-2028 : mobiliser l’action européenne au service des projets concrets en Région Auvergne-Rhône-Alpes (avec amendement)

Explication de vote d’Antoine Mellies – 29 mars 2018

Rapport n° 1447

En Assemblée plénière auvergnate et rhônalpine du 29 mars 2018, Antoine Mellies a critiqué la politique régionale sur la mobilisation des actions de l’Union Européenne en Auvergne-Rhône-Alpes :


Amendement présenté par Antoine Mellies

Exposé des motifs :

Le FEDER et le FSE ne doivent pas être utilisés pour financer des actions visant à faciliter l’installation des migrants en France et dans la région Auvergne Rhône-Alpes.

AMENDEMENT :

Rajouter :

« I-2 : Dans sa contribution, la Région défend une Europe qui ne détourne pas les outils de la politique de cohésion (FEDER & FSE) à des fins visant à favoriser l’installation des migrants dans notre région. »

Les commentaires sont fermés.