Un recours devant le tribunal administratif de Lyon pour plus de justice et de transparence au sein de la Région

Communiqué de Christophe Boudot, président du groupe FN – 17 octobre 2017

Le renouvellement de la Commission permanente de la Région Auvergne – Rhône-Alpes le 29 septembre dernier a donné lieu à un cafouillage électoral sans précédent dont la presse régionale s’est d’ailleurs fait l’écho.

De quoi s’agit-il ? Lors du dépouillement du scrutin devant permettre le renouvellement de la composition de la Commission permanente, les scrutateurs présents se sont rendus compte qu’une différence d’un bulletin existait entre le nombre d’émargements et le nombre de bulletins trouvés effectivement dans l’urne. A ce sujet, la loi électorale, art. L 65 du Code électoral ainsi que la jurisprudence sont formels : le scrutin est tout à fait valable et les résultats sont proclamés en fonction du nombre de bulletins trouvés dans l’urne.

Faisant fi du droit et de ses usages, le président Wauquiez, voyant bien que les résultats trouvés dans l’urne lui étaient plutôt défavorables, pire, que la liste FN aurait obtenu un siège supplémentaire au détriment de sa majorité, a décidé de ne pas présenter le procès-verbal du premier scrutin et, sans obtenir l’accord verbal ou écrit des présidents de groupe, à procéder à un autre scrutin. Comme c’est tellement plus simple comme cela. Lire la suite

Débat d’orientation budgétaires 2018 et Décision modificative n° 1 de l’exercice 2017

Interventions de Christophe Boudot et de Charles Perrot – 29 septembre 2017

Rapports n° 775 et 776

Le 29 septembre 2017, en Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes, les orientations budgétaires 2018 et une décision modificative de l’exercice 2017 ont été abordées. A cette occasion, Christophe Boudot et Charles Perrot ont rappelé quelques vérités désagréables au président de Région, Laurent Wauquiez (LR) :

Monsieur le président, Madame la présidente du CESER, Monsieur le vice-président, chers collègues,

Je ne tournerai pas autour du pot, ces orientations budgétaires pour 2018 vont globalement dans le bon sens.

Nous nous réjouissons que notre Région ait changé de logiciel de gestion et qu’elle ait enfin mis un terme à sa course folle vers le surendettement qui conduit à la faillite et que le temps des prises d’otages budgétaires qu’exerçaient naguère les différents groupes de gauche sur l’exécutif soit aujourd’hui révolu. Lire la suite

Une abstention bienveillante

Tribune libre parue dans La Région Auvergne – Rhône-Alpes 1 / Automne 2017

L’action budgétaire de Laurent Wauquiez à la tête de la Région valide aujourd’hui la pertinence de 30 ans de combat politique du Front National, sous les présidences de Bruno Gollnisch et de Christophe Boudot. C’est la raison pour laquelle, pour la première fois de puis 1998, le groupe FN n’a pas voté contre le compte administratif proposé lors de la dernière assemblée plénière.

Au-delà des préjugés et des postures, notre Région Auvergne – Rhône-Alpes peut et doit devenir un laboratoire d’idées et d’actions, pour le bien de nos compatriotes, pour le bien commun tout simplement.

Laurent Wauquiez doit choisir entre sa carrière et notre Région

Communiqué du groupe FN – 1er septembre 2017

L’annonce de la candidature de Laurent Wauquiez à la présidence des LR était un secret de polichinelle. Lui qui avait fait le choix de ne pas se représenter à la députation (bien qu’étant devenu suppléant…) pour mieux se consacrer à notre Région tombe une nouvelle fois le masque … car on ne peut à la fois être un président de Région sincère et le président d’une importante formation politique.

Tel un chevalier blanc, il souhaite faire renaitre l’espoir à droite, mais de quelle droite au juste ? Cette droite de tous les reniements ? Cette droite qui a condamné notre pays depuis 30 ans à un flot mortel d’immigration ininterrompu, à un niveau record d’insécurité, à une soumission totale à l’Europe de Bruxelles et à un chômage endémique… Lire la suite

Soutien au volontariat international en entreprise

Explication de vote de Bruno Desies – 29 juin 2017

Rapport n° 545

En Assemblée plénière auvergnate et rhônalpine du 29 juin 2017, Bruno Desies s’est prononcé sur le soutien de la Région au volontariat international en entreprise :

_________________________________________________________________________

Amendement présenté par Bruno Desies – 29 juin 2017

Rapport 545 : Soutien au volontariat international en entreprise. Lire la suite

Compte de gestion 2016 – Compte administratif 2016

Intervention de Christophe Boudot – 29 juin 2017

Rapports n° 538 et 539

En Assemblée plénière auvergnate et rhônalpine du 29 juin 2017, le président du groupe Front National, Christophe Boudot, s’est prononcé sur le compte administratif 2016 de la Région. Pour la première fois depuis 1998, le groupe FN ne votera pas contre un compte administratif  régional :

Monsieur le Président, Monsieur le Vice-Président, chers collègues, Mesdames, Messieurs,

Fin juin, il en va des Régions comme souvent des entreprises : c’est le temps de la publication des comptes annuels, des bilans. En l’occurrence, aujourd’hui, vous nous soumettez une présentation assez claire du Compte administratif 2016 qui traduit les résultats chiffrés de votre politique et son application au regard du budget prévisionnel de 2016.

A l’évidence, le premier bilan chiffré de votre action à la tête de la Région marque, il faut bien le reconnaître, une certaine rupture, un changement de pied assez net dans la plupart des domaines de compétence. Manifestement, l’action du vice-président Etienne Blanc connaît de bons résultats. Lire la suite

« Les places d’évènements sportifs : des critères d’attribution douteux et opaques »

Communiqué de Sophie Robert – 2 juin 2017

En tant que membre de la Commission d’Appels d’Offres du Conseil régional, en tant que Présidente de la Questure de ce même Conseil régional, j’ai à de nombreuses reprises interpellé mes collègues de la majorité régionale LR-UDI-MODEM ainsi que l’Exécutif au sujet de la politique d’achat des places dans les évènements sportifs. J’avais en effet noté, et souligné, lors de l’examen des appels d’offres un certain nombre de points douteux.

Personne, ni dans les services, ni dans l’Exécutif, n’a jamais été en mesure de me dire à qui et sous quels critères ces places achetées à prix d’or étaient destinées. Je ne suis ni un soutien politique, ni une admiratrice de l’ancienne majorité QUEYRANNE. Mais force est de reconnaître que les critères de distribution de ces places étaient à l’époque clairs et publics.

Aujourd’hui, ils sont opaques et occultes. L’arrivée de M. WAUQUIEZ à la présidence de la région Auvergne-Rhône-Alpes marque un retour à des pratiques politiques anciennes et datées. Lire la suite

Laurent Wauquiez en marche vers une majorité régionale improbable

Communiqué de Christophe Boudot, président du groupe FN – 17 mai 2017

Laurent WAUQUIEZ vient d’annoncer qu’il sera candidat suppléant aux élections législatives de juin prochain en Haute-Loire. Dont acte. Même si le fait de se présenter en tant que suppléant lui laisse une sortie de secours bien utile au cas où il devrait, dans quelques mois, « céder à la pression amicale » de quelques-uns et revenir dans l’arène nationale. Nul n’est dupe en effet de ce genre d’arrangements.

La vraie question qui se pose en réalité, au-delà des ambitions personnelles d’untel ou d’untel, est celle de la recomposition politique au sein de l’Assemblée régionale. En effet quelle majorité Laurent WAUQUIEZ va-t-il avoir dans quelques semaines ? Jusqu’où ira la décomposition du groupe LR ? Que va faire le groupe MODEM (Centre & Indépendants) qui, s’il était logique avec lui-même devrait constituer le noyau d’un futur groupe « Majorité présidentielle » ? Quid de l’éclatement probable du groupe UDI écartelé entre les sirènes macronistes, la volonté de s’émanciper politiquement, et un attachement désormais mortifère à la droite LR ? Lire la suite

Travail détaché : la tartufferie des Républicains

Communiqué du groupe FN – 23 mars 2017

Le Front National est depuis toujours favorable à la priorité locale et nationale en matière d’emploi. C’est la raison pour laquelle nous avons voté, le 9 février dernier, le rapport présenté en Région Auvergne-Rhône-Alpes concernant la lutte contre le travail détaché et l’instauration de la « clause Molière ».

Or, le Préfet de Région, invoquant certaines dispositions européennes, demande de renoncer à cette clause linguistique jugée « discriminatoire »…

On voit bien là, une nouvelle fois, la schizophrénie politique qui frappe les LR et leurs alliés. Alors que dans les Régions, tentant de singer les thèmes du FN, les élus LR font voter des dispositifs de lutte contre le travail détaché, leurs députés votent à deux mains des dispositions européennes contraires.

La seule décision à prendre est de supprimer au niveau européen la directive des travailleurs détachés qui détruit nos emplois. Lire la suite

Pour un soutien aux personnels des services d’incendie et de secours

Communiqué du groupe FN – 14 mars 2017

Les pompiers manifestent aujourd’hui leur mécontentement dans toute la France, mais aussi dans le département du Rhône.

De fait, leurs missions sont nombreuses avec la prévention et l’évaluation des risques de sécurité civile, la préparation des mesures de sauvegarde et l’organisation des moyens de secours, la protection des personnes, des biens et de l’environnement et les secours d’urgence aux personnes victimes d’accidents, de sinistres ou de catastrophes ainsi que leur évacuation.

Or aujourd’hui, du fait notamment de la double gestion Métropole/Département, le SDMIS (ex SDIS 69) compte 160 pompiers en moins que dans le précédent dispositif. Qui plus est, les pompiers ne sont plus en capacité, indépendamment de cette baisse d’effectifs, de réaliser leurs interventions dans de bonnes conditions puisqu’un certain nombre de quartiers échappent aux lois de la République.

Le Front National souhaite que d’une part les autorités gestionnaires du SDMIS reviennent à des effectifs opérationnels acceptables pour nos pompiers, et que d’autre part le nouveau Préfet de Région prenne la mesure de l’insécurité qui gangrène certains de nos quartiers en y affectant des forces de police suffisantes.