Soutien au volontariat international en entreprise

Explication de vote de Bruno Desies – 29 juin 2017

Rapport n° 545

En Assemblée plénière auvergnate et rhônalpine du 29 juin 2017, Bruno Desies s’est prononcé sur le soutien de la Région au volontariat international en entreprise :

_________________________________________________________________________

Amendement présenté par Bruno Desies – 29 juin 2017

Rapport 545 : Soutien au volontariat international en entreprise. Lire la suite

Pour un soutien aux personnels des services d’incendie et de secours

Communiqué du groupe FN – 14 mars 2017

Les pompiers manifestent aujourd’hui leur mécontentement dans toute la France, mais aussi dans le département du Rhône.

De fait, leurs missions sont nombreuses avec la prévention et l’évaluation des risques de sécurité civile, la préparation des mesures de sauvegarde et l’organisation des moyens de secours, la protection des personnes, des biens et de l’environnement et les secours d’urgence aux personnes victimes d’accidents, de sinistres ou de catastrophes ainsi que leur évacuation.

Or aujourd’hui, du fait notamment de la double gestion Métropole/Département, le SDMIS (ex SDIS 69) compte 160 pompiers en moins que dans le précédent dispositif. Qui plus est, les pompiers ne sont plus en capacité, indépendamment de cette baisse d’effectifs, de réaliser leurs interventions dans de bonnes conditions puisqu’un certain nombre de quartiers échappent aux lois de la République.

Le Front National souhaite que d’une part les autorités gestionnaires du SDMIS reviennent à des effectifs opérationnels acceptables pour nos pompiers, et que d’autre part le nouveau Préfet de Région prenne la mesure de l’insécurité qui gangrène certains de nos quartiers en y affectant des forces de police suffisantes.

Schéma régional de développement économique, d’innovation et d’internationalisation 2017-2021 et ses premières décisions de mise en œuvre (avec deux amendements)

Intervention de Bruno Desies – 16 décembre 2016

Rapport n° 1511

Bruno Desies n’a pas approuvé le Schéma régional de développement économique d’innovation et d’internationalisation 2017-2021 avec ses premières décisions de mise en œuvre :

Monsieur le Président, chers collègues,

A tout seigneur tout honneur, je souhaite tout d’abord rendre hommage au travail de coordination de bénédictin -l’expression a déjà été employée, mais elle est tout à fait appropriée me semble-t-il- accompli par le Vice-Président SADDIER pour coordonner deux Régions, treize Départements, aux autres entités avec leurs prérogatives et leurs privilèges. C’est une usine à gaz impotente, secrétée par le régime UM-PS au cours des trente dernières années. Lire la suite

Faillite de la politique régionale dans la Loire

Communiqué de Sophie Robert, Charles Perrot, Gabriel de Peyrecave et Isabelle Surply – 28 octobre 2016

Logo IsabelleLe Front National s’était offusqué le 28 janvier dernier de la présentation et du vote par le Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes, dans une urgence que RIEN ne justifiait, d’une aide de 1 100 000 € à la multinationale auvergnate Aubert & Duval. Avec un chiffre d’affaires de 780 767 000 € en 2014, nous estimions en effet que ce cadeau généreux, avec pour seule contrepartie non-contraignante la création de 15 emplois (80 000 € par emploi !), constituait un ticket un peu cher.

Or, nous apprenons par la presse que l’activité aciérie du site Aubert & Duval de Firminy va fermer. Le site appelou de l’entreprise emploie 230 personnes.

On mesure ainsi la parfaite incohérence des aides économiques décidées par M. WAUQUIEZ et sa majorité, au premier rang de laquelle on trouve le député de Firminy, M. CINIERI. Dans la même année, Aubert & Duval aura donc perçu une aide de plus d’un million d’€ pour créer 15 postes en Auvergne, tandis que 230 postes sont menacés, à la veille des fêtes, dans la Loire.

Non à l’islamisation du beaujolais Ouverture d’une auto – école islamique : Bernard PERRUT : Zéro de conduite !

Communiqué de Christophe Boudot, président du groupe FN au Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes – 22 août 2016

PhotoCBCe matin, une étape de plus a été franchie dans l’islamisation rampante de notre pays beaujolais. Après des salons de coiffures, des mosquées, salles de prières et centres culturels, c’est au tour d’une auto-école islamique de voir le jour, tenue par des femmes voilées et annonçant qu’une salle de cours sera strictement réservée aux femmes…

En compagnie des militants, de nos élus du Beaujolais, Florian Oriol, Conseiller municipal de Villefranche-Sur-Saône, Jean-Pierre Barbier, Conseiller régional et Serge Voyant, Conseiller municipal d’Amplepuis, sans oublier Chantal Capaldini, notre responsable de Beaujolais Bleu Marine, nous avons manifesté devant l’auto-école islamique et devant la mairie pour dénoncer le double jeu du député-maire PERRUT, qui laisse depuis 20 ans islamiser le beaujolais sans réagir. C’est une honte, sous l’effet du clientélisme, le communautarisme est aujourd’hui partout et gangrène Villefranche et le pays beaujolais tout entier.

Le Front National reste aujourd’hui le dernier rempart face à l’immigration massive et à la disparition identitaire et culturelle programmée de Villefranche et du Beaujolais.

Christophe Boudot, Président du groupe FN à la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Membre du bureau politique du Front National.

Bilan 2015 des aides et régimes d’aides individuelles aux entreprises

Explication de Thibaut Monnier – 7 juillet 2016

Rapport n° 566


Thibaut Monnier (FN) sur les aides aux entreprises par FNRhoneAlpes

Monsieur le Président, chers collègues,

A chaque lecture de vos rapports, un poignard incisif aiguisé par les technocrates de Bruxelles heurte nos cœurs d’entrepreneur et d’hommes libres !

Dès le 1er paragraphe, l’on y évoque la soumission de nos institutions à l’Union Européenne : comment pouvez-vous, depuis si longtemps, admettre une telle intrusion dans nos affaires nationales ? Par quelle légitimité les « autorités européennes » peuvent-elles orienter ou remettre en cause nos politiques régionales en matière de développement économique ? Il est grand temps de retrouver notre indépendance, au nom de l’efficacité et de notre Liberté ! Lire la suite

Contre le dépeçage de l’entreprise Lafarge !

Communiqué de Céline Porquet – 9 juin 2016

90 employés de l’usine Lafarge au Teil sont en grève illimitée bloquant l’accès au chargement des camions.  Deux usines  de production de ciment (Le Havre et La Couronne) vont être transformées en simples unités de broyage, malgré le communiqué de la direction Lafarge en mai 2015 qui confirmé : “le projet de fusion Lafarge/Holcim n’aura pas d’impact sur les fonctions opérationnelles en France”. Eric Olsen, président du groupe, déclare vouloir réduire ses investissements de 3 milliards et de se séparer de parties de l’entreprise pour un montant total de 3,5 milliards.

Nous assistons au dépeçage pur et simple de Lafarge dans l’indifférence totale du gouvernement et nos élus socialistes.

Rien n’a été fait pour protéger et sauvegarder le patrimoine industriel français. Rien n’est fait pour la production française, l’emploi français. Lire la suite

829 000 euros à PERCALL : un nouveau cadeau de l’équipe WAUQUIEZ

Communiqué du groupe FN – 23 mai 2016

Logo IsabelleLe Front National s’était offusqué le 28 janvier dernier de la présentation et du vote, dans une urgence que RIEN ne justifiait, d’une aide de 1 100 000 euros à la multinationale auvergnate Aubert & Duval. Avec un chiffre d’affaires de 780 767 000 euros en 2014, nous estimions en effet que ce cadeau généreux, avec pour seule contrepartie non-contraignante la création de 15 emplois (80 000 euros par emploi !), constituait un ticket un peu cher.

Mais voici que la majorité régionale de Laurent WAUQUIEZ s’apprête à récidiver avec la SA Percall de Vichy (10 812 000 euros de chiffre d’affaires et un résultat net de 503 000 euros) en lui accordant 331 000 euros en aide à l’investissement, 448 000 euros en aide à l’emploi (pour 38 ETP non contractuels) et 50 000 euros en aide à l’international, soit la bagatelle de 829 000 euros. Lire la suite

Conventions transitoires entre la Région et les collectivités relatives aux aides aux entreprises dans le cadre de la loi NOTRe

Explication de vote de Thibaut Monnier – 14 avril 2016

Rapport n° 377

Assemblée plénière du 14 avril 2016 au Conseil Régional Auvergne Rhône-Alpes : Thibaut Monnier est intervenu sur les conventions transitoires entre la Région et les collectivités relatives aux aides aux entreprises dans le cadre de la loi NOTRe.


T. Monnnier (FN) sur les conventions entre… par FNRhoneAlpes

Monsieur le Président, chers collègues,

Par la loi NOTRe, la Région devient donc seule compétente pour décider de l’octroi des aides d’entreprises. Quelle aubaine, Monsieur WAUQUIEZ ! Quel levier, pour votre majorité, de tenir dans vos seules mains la redistribution de la richesse attribuée au développement économique dans notre territoire, richesse qui, dois-je le rappeler, provient
uniquement de la sueur de nos compatriotes et de l’audace de nos entrepreneurs ! Mais cette disposition est une aubaine pour nous aussi, opposition et administrés, car nous serons disposés à identifier plus aisément les véritables responsables de la sclérose économique, notamment dans la pertinence des choix relatifs aux attributions des aides aux entreprises, sur le fond comme sur la forme. Lire la suite