Schéma régional enseignement supérieur recherche innovation (avec deux amendements)

Intervention de Vincent Lecaillon – 9 février 2017

Rapport n° 5

En Assemblée plénière auvergnate et rhônalpine du 9 février 2017, Vincent Lecaillon s’est prononcé sur le « Schéma régional Enseignement supérieur recherche innovation » (SRESRI) :


_________________________________________________________________________

Amendements présentés par Vincent Lecaillon – 9 février 2017

Rapport n° 005 : Schéma régional enseignement supérieur recherche innovation. Lire la suite

Soutien aux établissements et gratuité des formations sanitaires et sociales

Explication de vote de Françoise Abadie-Parisi – 15 décembre 2016

Rapport n° 1506

En Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes, Françoise Abadie-Parisi s’est prononcée sur la politique relative aux établissements et à la gratuité des formations sanitaires et sociales :

Monsieur le Président, chers collègues,

Dans les établissements de la petite enfance, hôpitaux, centres de cures et de réadaptation, ainsi qu’à leur domicile, la prise en charge d’enfants, de personnes âgées, malades ou handicapées reste majoritairement l’affaire des femmes même si de façon anecdotique on peut y trouver des hommes. Pour ces femmes, ces métiers sont non seulement de véritables gisements d’emplois de proximité (surtout en ruralité) et non délocalisables, mais des métiers qui recrutent de façon quasi permanente. Dans ce secteur, il est d’ailleurs prévu une vague de départ en retraite, notamment pour les accompagnants éducatifs et sociaux, puisque 40% de ses salariés ont déjà plus de 50 ans. Pour toutes ces professions sanitaires et sociales en général, le potentiel de départ en retraite est de 41 000 salariés dès 2017 et de 714 000 d’ici 2025. Lire la suite

Fonctionnement des CFA – expérimentation de la gestion des fonds libres de la taxe d’apprentissage par la Région

Explication de vote de Muriel Burgaz – 15 décembre 2016

Rapport n° 1515

Muriel Burgaz s’est prononcée en faveur de l’expérimentation de la gestion des fonds libres de la taxe d’apprentissage par la Région Auvergne – Rhône-Alpes :

Monsieur le Président,

Cela peut effectivement être intéressant de gérer ces fonds libres pour une meilleure répartition effectivement entre les CFA. Simplement ce qui nous serait utile et indispensable, c’est d’avoir une liste précise de ces organismes collecteurs et surtout de savoir si leurs missions seront maintenues ou modifiées, enfin d’aller jusqu’au bout de la démarche, mais nous voterons pour cette proposition.

Convention de partenariat avec les départements d’Auvergne – Rhône-Alpes (bénéficiaires du RSA)

Explication de vote de Muriel Burgaz – 17 novembre 2016

Rapport n° 1163

Muriel Burgaz est intervenue  en Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes pour expliquer la position du FN en matière de travail et d’assistanat :

Monsieur le Président, chers collègues,

C’est bien gentil et tout à fait louable de distribuer des subventions à tous ceux qui sont laissés pour compte dans notre système économique.

Mais on a toujours un peu de mal à devoir gérer cette incohérence politique qui est de chercher à guérir au lieu de prévenir. Lire la suite

Fonctionnement des lycées publics : dotation de fonctionnement 2017 des lycées publics du territoire auvergnat et du territoire rhônalpin

Explication de vote de Sandrine Ligout – 22 septembre 2016

Rapport n° 857

En séance plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes, Sandrine Ligout (FN) s’est prononcée sur la dotation de fonctionnement 2017 des lycées publics :

M. le Président, chers collègues,

Le rapport que vous nous présentez nous interpelle sur deux points :

Tout d’abord, sur la forme, vous nous demandez de vous signer un chèque d’un montant de 85 millions € alors que vous n’êtes pas en mesure de nous indiquer la répartition de cette somme par établissement.

Les proviseurs des établissements en seront informés avant le 1er novembre, les élus régionaux devront eux attendre votre bon vouloir étant donné que nous n’aurons pas de commissions organiques au mois d’octobre à cause de la primaire de votre parti. Lire la suite

Projet de recherche : participation à la dotation initiale de « Fondation Institut Analgesia »

Explication de vote de Béatrix Bolvin – 22 septembre 2016

Rapport n° 853

En séance plénière de la Région Auvergne – Rhône-Alpes du 22/09/2016, Béatrix Bolvin s’est expliquée sur le vote du groupe FN au sujet du dossier de la « Fondation Institut Analgesia » :

M. le Président, Chers collègues,

Le combat contre la douleur est devenu une priorité dans la prise en charge globale des patients.

De nos jours, c’est une spécialité à part entière, avec de nombreux centres anti douleur. Les douleurs chroniques représentent 2/3 des consultations et cela touche 30 % de la population adulte. Avec le vieillissement de la population, la prise en charge de la douleur est d’autant plus prégnante, douleur physique et psychologique.

Le Front National soutient la recherche médicale et par conséquent nous votons pour cette résolution.

Un drame épouvantable de la vie quotidienne

Communiqué de Christophe Boudot, président du groupe FN – 13 septembre 2016

PhotoCBC’est avec une immense stupeur que j’ai appris hier en fin d’après-midi le drame qui s’est déroulé dans l’enceinte du lycée Louis-Armand de Gleizé, où une lycéenne a été sauvagement poignardée. Voilà qui confirme encore une fois l’ensauvagement de notre société.

Les circonstances de ce drame sont encore très floues et il serait malsain d’en tirer une exploitation partisane.

Cependant, l’agresseur aurait été arrêté avec pas moins de trois couteaux sur lui ! Monsieur WAUQUIEZ a fait de la sécurité dans les lycées son cheval de bataille, nous proposant portiques, badges et autres tourniquets…

La campagne des Régionales est désormais très loin derrière nous. Et il y a loin des promesses aux actes. Concrètement, où en sont les dispositifs annoncés par M. WAUQUIEZ dans les lycées ? Les lycéens, les enseignants et les parents sont en droit d’avoir des réponses claires de la part d’un Exécutif qui confond gestion régionale et communication personnelle.

Bernard PERRUT, le député-maire de Villefranche se dit surpris et fait l’étonné… L’urgence est de donner à la police municipale des consignes claires de présence active aux abords des écoles, collèges et lycées de la ville.