Engagement de la procédure de révision de Charte Parc Naturel Régional

Explication de vote de Maxime Chaussat – 29 juin 2017

Rapport n° 548

En assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes, Maxime Chaussat a pointé les contradictions de l’Exécutif de Laurent Wauquiez en matière de Parcs Naturels Régionaux (PNR) :

Monsieur le président, chers collègues,

Il est nous est demandé aujourd’hui de nous prononcer sur la modification du périmètre d’étude du renouvellement de la Charte du Parc Naturel Régional de Chartreuse.

Or il apparait, après étude en commission thématique, qui si certaines communes jusqu’alors non adhérentes au PNR, ont émis le souhait d’une intégration, d’autres communes se voient impliquées par simple volonté du comité syndical. Si toute adhésion finale à un PNR se fait par vote du conseil municipal, toute implication nouvelle devrait également suivre cette voix. La démocratie communale est pour nous le fondement même de notre République, nous ne pouvons donc pas accepter quelconque empiétement sur la liberté des communes, voilà pourquoi nous voterons contre ce rapport. Lire la suite

La Région s’engage pour une mobilité propre

Explication de vote d’Anne-Françoise Abadie-Parisi – 29 juin 2017

Rapport n° 542

Le 29 juin 2017, en assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes, Anne-Françoise Abadie-Parisi a approuvé les démarches de la Région en faveur d’une mobilité propre dans la vallée de l’Arve (Haute-Savoie).


Amendement présenté par Anne-Françoise Abadie-Parisi – 29 juin 2017

Rapport 542 : La Région s’engage pour une mobilité propre Lire la suite

Organiser et aménager les véloroutes voies vertes d’intérêt régional

Explication de vote de Muriel Coativy – 29 juin 2017

Rapport n° 541

Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes : Muriel Coativy s’est opposée au déploient partout de véloroutes à… 100.000 €/km :

Monsieur le Président,

Sur ce rapport, des données sont indéniables et nous les partageons :

  • D’abord, Le tourisme vert a la côte.
  • Ensuite, Le potentiel économique est réel.
  • Enfin, Achever la Via Rhôna est une priorité.

Mais, pour le reste, nous nous émettons des réserves : Lire la suite

Soutien inconditionnel du groupe FN aux producteurs laitiers de notre région

Communiqué du groupe FN – 12 juin 2017

Nos agriculteurs paient au plus fort la fin des quotas laitiers et des prix planchers, accentués par une concurrence internationale féroce. Lâchés par l’État et l’UE, à la merci de grands groupes qui tirent les prix vers le bas, les producteurs laitiers sont victimes d’un système qu’ils ne peuvent contrôler, qu’ils doivent subir et qui est la conséquence des politiques aberrantes menées en matière agricole depuis près de 40 ans.

 La production de lait en France est en crise et cette crise s’est aggravée depuis deux ans. Les professionnels sont à l’agonie. Le gouvernement et la Région doivent réagir.

Le Front National dénonce avec force une crise qui frappe nos éleveurs en Auvergne-Rhône-Alpes, la quatrième région laitière française et la première filière agricole régionale.

Le Front National exige que le gouvernement français cesse ses promesses non tenues et entame une négociation ferme avec Bruxelles afin de rétablir des quotas laitiers, de mettre en place une « Politique agricole française » (PAF) en lieu et place de la « Politique agricole commune » (PAC), tout cela pour donner satisfaction aux producteurs et atteindre le seuil minimum de 35 centimes par litre de lait.

Les élus du Front National assurent l’ensemble des acteurs et producteurs de la filière lait de leur plus total soutien et porteront leur message au sein de l’assemblée régionale.

 

Plan de valorisation de la pêche

Intervention d’Erik Faurot – 9 février 2017

Rapport n° 4

En Assemblée plénière auvergnate et rhônalpine du 9 février 2017, Erik Faurot a défendu les pêcheurs et associations de pêche :

Monsieur le Président, chers collègues,

L’examen du plan de valorisation de la pêche qui nous est aujourd’hui soumis n’appelle que peu de remarques, je vous indique d’ailleurs d’emblée que nous nous apprêtons à le voter.

La pêche de loisir est une activité solidement ancrée dans les habitudes de la population française, on observe en effet que 40% de nos compatriotes déclarent avoir pratiqué la pêche en eau douce au moins une fois dans leur vie et, pour tordre le cou au passage à une idée reçue, les plus de 65 ans sont sous-représentés dans les études de profil des pêcheurs. On y trouve même un nombre croissant de jeunes et de très jeunes, ces derniers sensibilisés et initiés par le biais des très dynamiques écoles de pêche. Lire la suite

Muriel Coativy contre la diabolisation des automobilistes

Explication de vote de Muriel Coativy – 15 décembre 2016

Réagissant à un vœu de l’UDI sur la qualité de l’air, Muriel Coativy s’est exprimée en Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes du 15 décembre 2016 contre la diabolisation des automobilistes :

Plan régional de prévention et de gestion des déchets : approbation de plans départementaux et création de la Commission consultative d’élaboration et de suivi

Explication de vote de Jean-Marie Garcin – 15 décembre 2016

Rapport n° 1507

Voici l’explication de vote de Jean-Marie Garcin au Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes sur le plan régional de prévention et de gestion des déchets :

Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les élus,

Il s’agit aujourd’hui de transférer à la Région, conformément aux dispositions de la loi NOTRe, les plans départementaux de prévention et de gestion des déchets de l’Ain, de la Loire et de la Savoie, comme nous l’avons précédemment fait en juin pour l’Ardèche et la Drôme. Lire la suite

Pollution : la circulation alternée, une mesure inefficace et injuste

Communiqué du groupe FN – 7 décembre 2016

Logo IsabelleLe Préfet du Rhône vient de décider la mise en place de la circulation alternée ce vendredi 9 décembre pour les communes de Lyon et Villeurbanne.

Qu’il y ait un problème de pollution atmosphérique ne peut être remis en cause. Que cette pollution soit liée aux seuls automobilistes reste discutable. Mais il est toujours plus facile de prendre pour cible les milliers d’usagers de la voiture qui l’utilisent tous les jours pour se rendre sur leur lieu de travail plutôt que les chauffages urbains et les grosses entreprises polluantes du sud de Lyon dont les fumées se rabattent sur la ville…

Mais encore une fois, l’Etat et ses représentants préfèrent stigmatiser une catégorie de la population, toujours la même, celle qui travaille sans se plaindre, qui paie sagement ses impôts et taxes, et qu’en endort périodiquement à grands coups de promesses à chaque veille de scrutin électoral. Lire la suite