Question orale : Subvention à une exposition à caractère pédophile à Saint-Etienne

Question orale, présentée par Agnès Marion – 29 mars 2018

Du 12 janvier 2018 au 16 février 2018 s’est tenue une exposition d’art contemporain à la Galerie « Les Limbes, à Saint-Etienne appelée « Aube des rigueurs molles ».

Selon les déclarations officielles des artistes, le but de cette exposition était de « détourner des éléments de l’enfance et du jeu pour leur apporter des charges sexuelles et affectives. »

Les « artistes », Mesdames BOTTEREAU & FIGUET, ont souhaité aborder les questions relatives à la construction d’une identité genrée, sexuée. « Les enfants sont bien souvent formatés à devenir soit homme soit femme, et ce résultat doit être conforme au sexe biologique assigné à la naissance. » Lire la suite

Plan d’action régional pour les chrétiens d’Orient et pour les victimes de violences ethniques et religieuses au Proche et Moyen Orient (avec amendements)

Explication de vote d’Antoine Mellies – 29 mars 2018

Rapport n° 1449

En Assemblée plénière auvergnate et rhônalpine du 29 mars 2018, Antoine Mellies a pris position pour une aide régionale importante au profit des chrétiens d’Orients et des minorités du Proche- et Moyen Orient, persécutes par l’Islamisme radical :

Chers collègues,

Monsieur Meunier, vous avez entendu les lanceurs d’alerte du groupe Front National qui vous avaient demandé lors de la plénière du mois de juin de bâtir un plan exceptionnel pour les chrétiens d’Orient. Un plan exceptionnel pour une minorité religieuse qui est juste en voie de disparition alors que leur présence remonte aux premiers siècles après Jésus Christ.

Face à cette menace, il nous est interdit de rester insensibles car la tradition diplomatique et séculaire de la France et donc de notre région, c’est de protéger nos frères chrétiens en Orient. Lire la suite

Rapport sur la préparation du budget européen 2020-2028 : mobiliser l’action européenne au service des projets concrets en Région Auvergne-Rhône-Alpes (avec amendement)

Explication de vote d’Antoine Mellies – 29 mars 2018

Rapport n° 1447

En Assemblée plénière auvergnate et rhônalpine du 29 mars 2018, Antoine Mellies a critiqué la politique régionale sur la mobilisation des actions de l’Union Européenne en Auvergne-Rhône-Alpes :


Amendement présenté par Antoine Mellies

Exposé des motifs :

Le FEDER et le FSE ne doivent pas être utilisés pour financer des actions visant à faciliter l’installation des migrants en France et dans la région Auvergne Rhône-Alpes.

AMENDEMENT :

Rajouter :

« I-2 : Dans sa contribution, la Région défend une Europe qui ne détourne pas les outils de la politique de cohésion (FEDER & FSE) à des fins visant à favoriser l’installation des migrants dans notre région. »

Cul-ture à la Région : la majorité se fissure

Communiqué d’Isabelle Surply – 29 mars 2018

Du 12 janvier 2018 au 16 Février 2018 s’est tenue une exposition d’art contemporain à la Galerie « Les Limbes », à Saint-Etienne appelée « Aube des rigueurs molles ».

Selon les déclarations officielles des artistes, le but de cette exposition était de : « détourner des éléments de l’enfance et du jeu pour leur apporter des charges sexuelles et affectives. »
La Galerie a été subventionnée entre autres par la Région Auvergne Rhône-Alpes à hauteur de 5000 euros (rapport du 29 juin 2017).

L’exécutif de Laurent Wauquiez s’est immédiatement désolidarisé de cette exposition, arguant que « cela n’arriverait plus »

Mais la Présidente de la Commission Culture, Mme Florence VERNEY-CARRON a déclaré le 22 Mars 2018 que « si c’était à refaire l’an prochain, elle (je) validerai le fait de subventionner la Galerie Les Limbes au nom de la liberté d’art. » suscitant de vives réactions dans la majorité. Lire la suite

La Région Auvergne-Rhône-Alpes subventionne une exposition à caractère pédophile

Du 12 janvier au 16 février 2018 se tenait à Saint-Etienne (42) une exposition « d’art contemporain » dans la galerie « Les Limbes ». Elle a été organisée par une association nommée « Les Céphalopodes ». Dans la revue « Laura 22 » (mai-octobre 2017), les « artistes » de cette association, Laura BOTTEREAU et Marine FIQUET,  nous expliquent le but leur travail : « L’enfance est pour nous un espace qu’il nous plait d’ébranler, de subvertir et de réinventer. (…) Nous détournons les éléments de l’enfance et du jeu pour leur apporter des charges sexuelles et affectives. (…)  Les deux fillettes arborent un membre métaphorique troublant la question du pénétrant-pénétré. (…) Le sexe comme jeu érectile apparait également dans un dessin de l’ensemble » (sic !). Voici comment ces paroles se traduisent en pratique ; pour ne vous montrer que trois exemples :

Or, cette exposition a été subventionné à hauteur de 5.000 € par la Région Auvergne – Rhône-Alpes, dirigée par Laurent WAUQUIEZ (LR),  ainsi qu’à hauteur de 4.000 € par la ville de Saint-Etienne, dirigée par Gaël PERDRIAU (LR). Depuis la révélation de ces soutiens par la conseillère régionale frontiste Isabelle SURPLY, les Républicains sont très mal à l’aise. Lire la suite

Question orale : Francophonie

Question orale du groupe FN, présentée par Bruno Desies – 30 novembre 2017

En Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes, Bruno Desies a interrogé l’Exécutif de droite sur la pertinence des subventions attribuées à la francophonie :

Monsieur le Président,

L’implication de la Région dans la promotion de la francophonie ne fait l’objet d’aucune évaluation. En effet, l’expérience montre que les politiques sont reconduites avec les mêmes intervenants sur les mêmes pays depuis des années de façon quasi mécanique.

Pour quel bilan ? Le moment n’est-il pas venu de redéployer les crédits sur de nouveaux pays plus fertiles ou sur de nouveaux support plus adaptés ?

Projet régional de renaissance du musée des tissus et des arts décoratifs

Explication de vote d’Agnès Marion – 30 novembre 2017

Rapport n° 1034

Le 30 novembre 2017, en Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes, Agnès Marion s’est prononcée sur la renaissance du « Musée des tissus et des arts décoratifs » à Lyon dont Laurent Wauquiez revendique l’initiative :

Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers régionaux,

Avec tous les Lyonnais et les amoureux du patrimoine français, mon groupe se réjouit que le Musée des Tissus et des Arts décoratifs soit sauvé in extremis. C’est évidemment ce que nous voulions et nous serions vraiment mauvais coucheurs de nous opposer à ce rapport, tant il récupère les propositions du Front National. Exemple : le nouveau Musée des Tissus se dotera entre autres moyens d’un centre d’expertise sur les métiers d’art et de la restauration associant un lieu de formation professionnel de référence à l’échelle nationale pour les métiers du tissu et un centre de ressources internationales. Lire la suite

Vœu du FN : Sauvons la petite Pompéi viennoise !

Vœu du groupe suivi de sa présentation (vidéo) par Antoine Mellies – 29 septembre 2017

Exposé des motifs :

Dans le cadre d’une opération d’archéologie préventive à Sainte-Colombe dans le Rhône, des archéologues ont découvert un quartier intact de la Vienne antique. Villa romaine, mosaïques, place publique, forge, boutiques, coffres forts : ces découvertes archéologiques sont inestimables tant pour la recherche que pour notre patrimoine immatériel.

Située à quelques centaines de mètres du musée gallo-romain de Saint-Romain-en-Gal aménagé en 1967 sur les ruines d’un quartier résidentiel de la Vienne antique, la petite Pompéi témoigne surtout de la richesse patrimoniale et historique du bassin viennois et de toute une région pétrie par la civilisation gallo-romaine. Mais ce patrimoine fragile est menacé par la poursuite d’un projet immobilier prévoyant la construction de logements et d’un parking. Si les fouilles ont été prolongées de trois mois par la DRAC, les services de l’Etat ne semblent pas décidés à sauvegarder un site condamné à la bétonisation. Lire la suite

Petite Pompéi viennoise : lettre ouverte d’Antoine Mellies et de Thibaut Monnier

Lors de fouilles préventives à Sainte-Colombe (69), commune située juste en face de Vienne (38), les vestiges exceptionnels d’une ville romaine antique ont été mis au jour. Mais le site est menacé par un projet immobilier. C’est pourquoi les élus régionaux frontistes Antoine Mellies et Thibaut Monnier ont adressé une lettre ouverte à la « Direction régionales des affaires culturelles » (DRAC) :

Pour lire la lettre, cliquez sur l’image

Question orale : Reconstruction d’Alep et des autres villes de Syrie – quel rôle pour la Région Auvergne–Rhône-Alpes ?

Question orale du groupe FN, présentée par Antoine Mellies – 29 juin 2017

En assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes, Antoine Mellies a posé des questions sur le rôle que compte jouer l’Exécutif régional par rapport aux chrétiens d’Orient, touchés par le terrorisme islamique et la guerre en Syrie :

Monsieur le Président,

Six mois après la libération d’Alep-Est par l’armée régulière, de nombreux syriens reviennent dans cette partie dévastée de la deuxième ville de Syrie. Aujourd’hui, près de 200 000 syriens y vivent dans des conditions particulièrement précaires car 60% des bâtiments ont été détruits et une grande partie du réseau électrique et de distribution d’eau est encore hors d’usage. Lire la suite