Petite Pompéi viennoise : lettre ouverte d’Antoine Mellies et de Thibaut Monnier

Lors de fouilles préventives à Sainte-Colombe (69), commune située juste en face de Vienne (38), les vestiges exceptionnels d’une ville romaine antique ont été mis au jour. Mais le site est menacé par un projet immobilier. C’est pourquoi les élus régionaux frontistes Antoine Mellies et Thibaut Monnier ont adressé une lettre ouverte à la « Direction régionales des affaires culturelles » (DRAC) :

Pour lire la lettre, cliquez sur l’image

Question orale : Reconstruction d’Alep et des autres villes de Syrie – quel rôle pour la Région Auvergne–Rhône-Alpes ?

Question orale du groupe FN, présentée par Antoine Mellies – 29 juin 2017

En assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes, Antoine Mellies a posé des questions sur le rôle que compte jouer l’Exécutif régional par rapport aux chrétiens d’Orient, touchés par le terrorisme islamique et la guerre en Syrie :

Monsieur le Président,

Six mois après la libération d’Alep-Est par l’armée régulière, de nombreux syriens reviennent dans cette partie dévastée de la deuxième ville de Syrie. Aujourd’hui, près de 200 000 syriens y vivent dans des conditions particulièrement précaires car 60% des bâtiments ont été détruits et une grande partie du réseau électrique et de distribution d’eau est encore hors d’usage. Lire la suite

Nouvelle politique régionale en faveur de la culture et du patrimoine

Intervention d’Agnès Marion – 29 juin 2017

Rapport n° 547

En Assemblée plénière auvergnate et rhônalpine du 29 juin 2017, Agnès Marion a plaidé pour une culture enracinée, demandant à M. Wauquiez de rompre enfin avec l’idéologie de gauche :

_________________________________________________________________________

Amendement présenté par Céline Porquet

RAPPORT N° 547 : Nouvelle politique régionale en faveur de la culture et du patrimoine Lire la suite

Rapport d’observation définitives de la Chambre régionale des comptes sur la gestion de l’association Festival de la Chaise Dieu (43)

Explication de vote d’Isabelle Surply – 9 février 2017

Monsieur le Président, mes chers collègues,

Ce rapport sur le Festival de musique de la Chaise-Dieu fait du bien ! Il fait du bien parce qu’à l’heure de représentations nauséabondes subventionnées par la Région telles que «Jeanne au bûcher» (récemment donnée à l’Opéra de Lyon) à l’heure où il est tendance de moquer l’histoire de France, et donc notre patrimoine historique ancestral, il est important de rappeler à tous nos élus ce qui fonctionne et qui dure !

Ce qui fonctionne c’est le nivellement par le haut, très chers collègues, l’élévation des esprits par le beau et le vrai : le mot culture signifie également « honorer » si l’on se réfère à son étymologie latine. Qu’il est bon de voir que cet illustre festival tient bon la barre et le vent au milieu d’un océan d’offres de folies bobos qui ne sont rien d’autres que l’abrutissement de masse organisé pour une meilleure manipulation des esprits. Lire la suite

Rapport d’observations définitives de la Chambre régionale des comptes sur la gestion de l’association Orchestre Pays de Savoie

Explication de vote d’Alain Breuil – 17 novembre 2016

Le 17 novembre 2016 en Assemblée plénière auvergnate et rhônalpine, Alain Breuil s’est prononcé sur les finances et les problèmes de l’Orchestre des Pays de Savoie :

Monsieur le Président,

Qu’il est doux, qu’il est agréable de voir pour une fois, un rapport de la Chambre régionale des comptes qui ne pointe pas du doigt des manquements graves au respect de l’argent public. Dans ce rapport, on ne lit pas qu’il y a des frais de déplacement exorbitants, des salaires pharaoniques ou des missions parfaitement inutiles.C’est agréable de pouvoir lire cela une fois dans un rapport de la Chambre régionale des comptes. On n’est pas à ERAI ni à la Villa Gillet, on n’est pas dans le Parc naturel régional du Vercors, c’est somme toute bien agréable de pouvoir lire tout cela.

Pire, ou plutôt mieux, la Chambre régionale des comptes nous explique même que l’Orchestre des pays de Savoie est probablement le mieux géré de France parce qu’il permet de récupérer 30 % de ses besoins financiers par son activité musicale propre, par ses recettes propres. Cela mérite d’être souligné. Lire la suite

Contre la construction à Lyon d’un « Institut français de civilisation musulmane »

Communiqué du groupe FN – 4 juillet 2016

Logo IsabelleDès 2009, le Groupe Front national, siégeant dans ce qui était alors uniquement la région Rhône-Alpes, s’était insurgé contre la construction à Lyon d’un « Institut français de civilisation musulmane ».

A l’époque déjà, nous condamnions la mobilisation de fonds publics dans le but de financer des activités cultuelles.

Aujourd’hui, l’Etat, la Métropole lyonnaise et la Ville de Lyon sont prêts à injecter chacun un million d’euros, soit trois millions d’euros d’argent des contribuables, dans la construction d’un centre islamique, sous couvert de subventions à un équipement culturel et non religieux…

Le Groupe Front national rappelle que c’était déjà l’argument éculé et débile qui avait été utilisé pour la construction de l’actuelle mosquée de Lyon, financée par les pouvoirs publics en tant que « centre culturel ».

Le Groupe Front national appelle les élus et contribuables d’Auvergne-Rhône-Alpes révoltés par cette utilisation immorale de l’argent public à se rassembler ce soir à 20H devant l’Hôtel de Ville de Lyon et à venir soutenir Christophe BOUDOT qui interviendra en séance du Conseil municipal sur ce sujet.

Wauquiez au bal des girouettes

Communiqué du Groupe FN – 11 mai 2016

Logo IsabelleCe lundi 9 mai 2016, Laurent WAUQUIEZ a été élu président d’un réseau de quatre grandes régions européennes : Auvergne-Rhône-Alpes évidemment, mais aussi Bade-Wurtemberg, Catalogne et Lombardie. On soulignera au passage que c’est une bien lourde responsabilité qui incombe à celui qui peine déjà à assurer la fusion entre l’Auvergne et Rhône-Alpes.

A la tête de cette « bande des Quatre », Laurent WAUQUIEZ entend bien jouer la carte des Régions et de l’Europe contre celle de la Nation. Exit donc l’entité nationale pour faire contrepoids aux instances européennes, et bienvenue dans la collaboration des hyper-régions avec les technostructures européennes. Laurent WAUQUIEZ ambitionne d’ailleurs de conduire une délégation de ces quatre Régions à Bruxelles avant la fin de l’année 2016.

Laurent WAUQUIEZ avait pourtant laissé entendre, avant sa campagne régionale comme pendant celle-ci, à quel point il était sceptique vis-à-vis de l’Europe : Lire la suite

Partenariat Transatlantique de Commerce et d’Investissement : le groupe FN s’inquiète

Communiqué du groupe FN – 21 mars 2016

Blazon FN-AURA-DEFLe groupe FRONT NATIONAL du Conseil régional s’inquiète du déroulement des négociations en cours du Partenariat Transatlantique de Commerce et d’Investissement (TTIP) marquées par l’absence totale de transparence, de contrôle démocratique et de débat public.

Après avoir saisi l’Assemblée régionale, lors de la dernière séance plénière, il a demandé que notre territoire Auvergne-Rhône-Alpes soit déclaré en zone hors Partenariat Transatlantique de Commerce et d’Investissement. Le nouveau Président de région lui a répondu sèchement que cette demande n’était pas d’intérêt régional !

Or, première région française en AOC (hors viticulture), quatrième en ce qui concerne la production laitière et deuxième cheptel bovin et ovin, Auvergne Rhône-Alpes est au contraire particulièrement concernée par l’impact des traités de libre-échange entre les Etats Unis, le Canada et les Etats membres de l’Union européenne. Lire la suite

Voeu du FN : La collectivité régionale Auvergne Rhône-Alpes se déclare en zone hors Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement (TAFTA/TTIP) (avec vidéo)

Vœu du groupe suivi de sa présentation (vidéo) par Antoine Mellies – 17 mars 2016

Blazon FN-AURA-DEFLa collectivité régionale Auvergne Rhône-Alpes se déclare en zone hors Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement (TAFTA/TTIP)

Exposé :

Le 14 juin 2013, la Commission européenne a obtenu mandat de la part des États membres de l’Union Européenne pour négocier avec les États-Unis le Transatlantic Free Trade Area (TAFTA). En l’état actuel des négociations, cet accord menace de créer une vaste zone de libre échange en démantelant l’ensemble des règles tarifaires, réglementaires et environnementales qui protègent les entreprises, les filières agricoles, les salariés et les consommateurs des Etats membres de l’Union européenne.

Le 8 juillet 2015, le Parlement européen a adopté un rapport contenant des recommandations concernant les négociations du Partenariat Transatlantique de Commerce et d’Investissement (PTCI). Rapport dans lequel il ne remet en cause, aucun pilier du cadre actuel des négociations du traité transatlantique.

Le 28 septembre 2015, le secrétaire d’Etat au commerce extérieur, Matthias Fekl mettait en garde contre le manque de transparence dans les négociations et la fin de non-recevoir opposée par les Etats Unis à sa proposition de remplacement du mécanisme d’arbitrage privé ISDS par une juridiction publique de règlement des différends en matière d’investissement. Lire la suite