Question orale : Reconstruction d’Alep et des autres villes de Syrie – quel rôle pour la Région Auvergne–Rhône-Alpes ?

Question orale du groupe FN, présentée par Antoine Mellies – 29 juin 2017

En assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes, Antoine Mellies a posé des questions sur le rôle que compte jouer l’Exécutif régional par rapport aux chrétiens d’Orient, touchés par le terrorisme islamique et la guerre en Syrie :

Monsieur le Président,

Six mois après la libération d’Alep-Est par l’armée régulière, de nombreux syriens reviennent dans cette partie dévastée de la deuxième ville de Syrie. Aujourd’hui, près de 200 000 syriens y vivent dans des conditions particulièrement précaires car 60% des bâtiments ont été détruits et une grande partie du réseau électrique et de distribution d’eau est encore hors d’usage. Lire la suite

Wauquiez au bal des girouettes

Communiqué du Groupe FN – 11 mai 2016

Logo IsabelleCe lundi 9 mai 2016, Laurent WAUQUIEZ a été élu président d’un réseau de quatre grandes régions européennes : Auvergne-Rhône-Alpes évidemment, mais aussi Bade-Wurtemberg, Catalogne et Lombardie. On soulignera au passage que c’est une bien lourde responsabilité qui incombe à celui qui peine déjà à assurer la fusion entre l’Auvergne et Rhône-Alpes.

A la tête de cette « bande des Quatre », Laurent WAUQUIEZ entend bien jouer la carte des Régions et de l’Europe contre celle de la Nation. Exit donc l’entité nationale pour faire contrepoids aux instances européennes, et bienvenue dans la collaboration des hyper-régions avec les technostructures européennes. Laurent WAUQUIEZ ambitionne d’ailleurs de conduire une délégation de ces quatre Régions à Bruxelles avant la fin de l’année 2016.

Laurent WAUQUIEZ avait pourtant laissé entendre, avant sa campagne régionale comme pendant celle-ci, à quel point il était sceptique vis-à-vis de l’Europe : Lire la suite

Partenariat Transatlantique de Commerce et d’Investissement : le groupe FN s’inquiète

Communiqué du groupe FN – 21 mars 2016

Blazon FN-AURA-DEFLe groupe FRONT NATIONAL du Conseil régional s’inquiète du déroulement des négociations en cours du Partenariat Transatlantique de Commerce et d’Investissement (TTIP) marquées par l’absence totale de transparence, de contrôle démocratique et de débat public.

Après avoir saisi l’Assemblée régionale, lors de la dernière séance plénière, il a demandé que notre territoire Auvergne-Rhône-Alpes soit déclaré en zone hors Partenariat Transatlantique de Commerce et d’Investissement. Le nouveau Président de région lui a répondu sèchement que cette demande n’était pas d’intérêt régional !

Or, première région française en AOC (hors viticulture), quatrième en ce qui concerne la production laitière et deuxième cheptel bovin et ovin, Auvergne Rhône-Alpes est au contraire particulièrement concernée par l’impact des traités de libre-échange entre les Etats Unis, le Canada et les Etats membres de l’Union européenne. Lire la suite

Voeu du FN : La collectivité régionale Auvergne Rhône-Alpes se déclare en zone hors Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement (TAFTA/TTIP) (avec vidéo)

Vœu du groupe suivi de sa présentation (vidéo) par Antoine Mellies – 17 mars 2016

Blazon FN-AURA-DEFLa collectivité régionale Auvergne Rhône-Alpes se déclare en zone hors Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement (TAFTA/TTIP)

Exposé :

Le 14 juin 2013, la Commission européenne a obtenu mandat de la part des États membres de l’Union Européenne pour négocier avec les États-Unis le Transatlantic Free Trade Area (TAFTA). En l’état actuel des négociations, cet accord menace de créer une vaste zone de libre échange en démantelant l’ensemble des règles tarifaires, réglementaires et environnementales qui protègent les entreprises, les filières agricoles, les salariés et les consommateurs des Etats membres de l’Union européenne.

Le 8 juillet 2015, le Parlement européen a adopté un rapport contenant des recommandations concernant les négociations du Partenariat Transatlantique de Commerce et d’Investissement (PTCI). Rapport dans lequel il ne remet en cause, aucun pilier du cadre actuel des négociations du traité transatlantique.

Le 28 septembre 2015, le secrétaire d’Etat au commerce extérieur, Matthias Fekl mettait en garde contre le manque de transparence dans les négociations et la fin de non-recevoir opposée par les Etats Unis à sa proposition de remplacement du mécanisme d’arbitrage privé ISDS par une juridiction publique de règlement des différends en matière d’investissement. Lire la suite

Bilan de la participation de la Région aux objectifs du millénaire pour le développement et participation de la Région aux objectifs du développement durable (avec vidéo)

Intervention de Sophie Robert – 15 octobre 2015

Rapport n° 15.14.615


S. Robert (FN) sur la politique de… par FNRhoneAlpes

Monsieur le Président, chers collègues,

sophie-robert-BLOG2Par cette délibération, vous voudriez réaffirmer l’engagement de la Région Rhône-Alpes en faveur des objectifs de développement durable et objectifs du millénaire. Je rappelle que c’est 4 445 000 € tirés des finances de la région qui ont permis de participer à des projets à l’étranger tels que « construire le futur de l’agriculture familiale sur les bases agroécologiques à Parana au Brésil » : à l’heure où nos agriculteurs rhônalpins n’arrivent plus à joindre les deux bouts pour vivre de leur travail, cela peut paraitre surprenant. Lire la suite

Pour Queyranne, c’est la préférence étrangère !

Communiqué de Christophe Boudot, président du groupe FN au Conseil régional Rhône-Alpes – 16 septembre 2015

Christophe_BoudotLe Président socialiste de la Région Rhône-Alpes, Jean-Jack Queyranne, a annoncé ce vendredi qu’il débloquait un fonds d’urgence de 500 000€ pour accueillir les migrants. Il a émis le souhait d’en accueillir une centaine dans l’ancien Hôtel de Région de Charbonnières. Ont été également débloquées des bourses de 615€ pour des étudiants syriens. D’autres « solutions d’urgence », dont on peut craindre qu’elles s’éternisent, prévoient 2 000 places en « Centres d’Accueil de Demandeurs d’Asile » dans des logements neufs.

Christophe Boudot dénonce l’application de cette « préférence étrangère », quand tant de nos compatriotes sont dans l’impossibilité de se loger, de se soigner. Le temps d’attente pour un logement social dépasse les 3 ans dans n’importe quelle ville de la Région. Le rapport 2013 sur le mal-logement de la Fondation Abbé Pierre pointait déjà le manque de constructions de logement dans notre région et la situation de nombreux jeunes précaires, auto-entrepreneurs ou étudiants. Lire la suite

Vœu du FN : pour une véritable lutte contre la concurrence déloyale en Rhône-Alpes (avec vidéo)

Vœu du groupe FN, suivi de sa présentation (vidéo) par Christophe Boudot – 7 mai 2015

Par la voix de son président, Christophe Boudot, le groupe FN a demandé aux élus du Conseil régional Rhône-Alpes de se prononcer pour l’abolition de la directive européenne autorisant les travailleurs détachés. Selon cette directive, les entreprises françaises peuvent employer en toute légalité des travailleurs étrangers de l’Europe de l’Est, et ceci selon les normes en vigueur dans leur pays d’origine (peu ou pas de cotisations sociales). Ainsi, ces travailleurs détachés (actuellement 350 000 en France)  sont beaucoup moins chers que les travailleurs français.

La Gauche, le Centre et l’UMP ont rejeté cette demande et cautionnent ainsi une arme de destruction massive d’emplois français ainsi que l’exploitation de travailleurs étrangers en France par des patrons peu scrupuleux.

LogoFNRRAPour une véritable lutte contre la concurrence déloyale en Rhône-Alpes

EXPOSÉ : Lire la suite

Travailleurs détachés : seul le groupe FN est contre

Communiqué du groupe FN au Conseil régional Rhône-Alpes – 7 mai 2015

LogoFNRRANous avons, encore une fois, assisté au bal des tartuffes ce soir lors de l’assemblée plénière de la Région Rhône-Alpes !

Le groupe Front national a exigé de la Région qu’elle stoppe immédiatement l’attribution des appels d’offre aux entreprises employant des travailleurs détachés. Il a également demandé que l’ensemble des élus européens de la Région s’engage en faveur de la suppression pure et simple de la directive européenne des travailleurs détachés , véritable arme de destruction massive des emplois français.

Ce vœu du groupe FN a été rejeté par tous les groupes politiques y compris l’UMP, qui montre, en l’espèce, la contradiction et l’hypocrisie de ses positions.

Rendons le travail aux français !

Fonds européens, adoption des programmes et modalités de gestion (avec vidéo)

Intervention de Pierre Comet, Conseiller régional, rédigée par Bruno Gollnisch, Député européen et président du groupe FN au Conseil régional – 3 octobre 2014

Rapport n° 14.14.453

Bruno Gollnisch, absent en Assemblée plénière, a critiqué par la voix de son collègue Pierre Comet  l’utilisation des fonds européens par la Région Rhône-Alpes :

Monsieur le Président, mes chers collègues,

Bruno-Gollnisch-ptPierre COMETVous nous proposez aujourd’hui l’adoption d’un rapport relatif aux programmes et modalités de gestion des fonds européens destinés à la région Rhône-Alpes.

Comme vous l’exposez, ces fonds transitaient naguère par l’État, qui procédait aux arbitrages nécessaires, en répartissait les montants entre les régions concernées, et faisait ainsi écran entre l’Union Européenne et les collectivités régionales. L’article 78 de la loi du 27 janvier 2014 a permis aux régions qui en font la demande de devenir autorité de gestion de ces programmes européens.

Dans le principe, nous devrions être assez heureux de voir disparaître un écran bureaucratique qui interférait avec un processus de redistribution financière extrêmement lourd, et dont le coût mériterait d’être évalué ! On peut en juger par l’importance des annexes que comporte la présente délibération… Et, au fait, ces agents « déconcentrés de l’Etat : dont vous prévoyez ici les modalités de transfert par qui seront-ils payés ? Lire la suite