Abattage hallal : que Monsieur Wauquiez passe des paroles aux actes !

Communiqué d’Olivier Amos – 10 novembre 2017

Quelle ne fut pas ma (bonne) surprise d’entendre notre Président de Région dénoncer à raison l’hégémonie de l’abattage rituel sur l’antenne de RTL le 29 octobre dernier. En effet, cette dérogation aux lois françaises engendre un risque sanitaire majeur, une souffrance animale injustifiable, et une entorse à la laïcité.

Souffrance animale et complicité de l’Etat

L’abattage rituel est une dérogation aux lois françaises et européennes qui imposent l’étourdissement préalable des animaux pour éviter leur souffrance inutile. Les associations qui dénoncent à juste titre ces mauvais traitements omettent (volontairement ?) de remettre en cause l’origine du problème : la méthode d’abattage consistant à égorger des animaux conscients et les laisser agoniser pendant de longues minutes au mépris de toute déontologie.

Risques pour la santé des plus faibles

Ce mode d’abattage cruel génère une plaie béante au cou de l’animal, qui continue à se débattre dans son sang, ses régurgitations et ses excréments, favorisant la contamination de la viande du collier par des bactéries et des virus dangereux pour l’homme, provoquant des maladies graves (SHU) et parfois des décès chez les personnes fragiles. Lire la suite

Région solidaire (avec amendements)

Intervention de Pierre Delacroix – 29 septembre 2017

Rapport n° 774

Le 29 septembre 2017, en Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes, Pierre Delacroix, également président de l’ONG « France Humanitaire », est intervenu pour exposer ses propositions contre l’exclusion de nos compatriotes :

Monsieur le Président et chers collègues,

On ne peut que saluer la volonté de notre région d’avoir l’ambition de devenir la référence nationale concernant les grands enjeux de solidarité. C’est une cause noble et ambitieuse, sachant que le chantier des solidarités aux origines multifactorielles, est très vaste.

Sur le plan régional, nous apportons notre soutien au plan pour le handicap. Ce plan, très complet, va permettre à la région de montrer l’exemple en prenant en compte le handicap dans l’ensemble de ses politiques régionales.

Nous soutenons également les entreprises sociales et solidaires, dynamiques dans la création d’emploi, moteur essentiel de lutte contre la précarité. Comme vous pouvez tous l’imaginer, c’est un drame réel et immense d’avoir un enfant gravement malade. Lire la suite

Reconquête des déserts médicaux (avec amendements)

Explication de vote de Pierre Delacroix – 29 septembre 2017

Rapport n° 773

En Assemblée plénière auvergnate et rhônalpine du 29 septembre 2017, Pierre Delacroix est intervenu pour proposer des solutions au problème des déserts médicaux :

Monsieur le président, chers collègues,

La lutte contre la désertification médicale est aujourd’hui une urgence absolue, une priorité d’intérêt général. Sur la région, les départements ont perdu entre 7 et 14 % de leurs médecins généralistes par rapport à 2007.

Nous saluons bien sur la mise en place de maisons de santé pluridisciplinaires, et la mobilisation des internes en médecine, et j’espère que nous aurons une évaluation précise de cette politique.

Hôpitaux sinistrés, déserts médicaux, fermeture de service d’urgence, de maternité faisaient partie du triste bilan de la précédente ministre. Lire la suite

Pour un soutien aux personnels des services d’incendie et de secours

Communiqué du groupe FN – 14 mars 2017

Les pompiers manifestent aujourd’hui leur mécontentement dans toute la France, mais aussi dans le département du Rhône.

De fait, leurs missions sont nombreuses avec la prévention et l’évaluation des risques de sécurité civile, la préparation des mesures de sauvegarde et l’organisation des moyens de secours, la protection des personnes, des biens et de l’environnement et les secours d’urgence aux personnes victimes d’accidents, de sinistres ou de catastrophes ainsi que leur évacuation.

Or aujourd’hui, du fait notamment de la double gestion Métropole/Département, le SDMIS (ex SDIS 69) compte 160 pompiers en moins que dans le précédent dispositif. Qui plus est, les pompiers ne sont plus en capacité, indépendamment de cette baisse d’effectifs, de réaliser leurs interventions dans de bonnes conditions puisqu’un certain nombre de quartiers échappent aux lois de la République.

Le Front National souhaite que d’une part les autorités gestionnaires du SDMIS reviennent à des effectifs opérationnels acceptables pour nos pompiers, et que d’autre part le nouveau Préfet de Région prenne la mesure de l’insécurité qui gangrène certains de nos quartiers en y affectant des forces de police suffisantes.

Schéma directeur d’accessibilité Agenda d’Accessibilité Programmée (Sd’AP)

Explication de vote de Pierre Delacroix – 16 décembre 2016

Rapport n° 1512

Pierre Delacroix a plaidé en Assemblée plénière auvergnate et rhônalpine  pour le Schéma directeur d’accessibilité programmée (Sd’AP) en faveur des personnes handicapées :

Monsieur le Président, chers collègues,

Le retard de la France concernant la politique du handicap est malheureusement toujours d’actualité et tout particulièrement dans les transports. Avec ce dossier nous constatons une nouvelle fois, la démission de l’état, qui ne tient pas ses promesses, face à un sujet de société essentiel, le handicap. Une nouvelle fois, cela illustre le profond décalage entre les élites politiques, et les français qui subissent au quotidien ces dysfonctionnements. Lire la suite

Le Front National demande à Laurent Wauquiez de supprimer la totalité du pass contraception inséré dans la carte M’RA/Nouveau Monde

Communiqué des élus FN de la commission « Santé, famille, politique en faveur des personnes handicapées et de l’autonomie des aînés » – 17 novembre 2016

Logo IsabelleLa Carte M’RA que finance et promeut la Région AURA contient un pass contraception. Outre le fait que la contraception ne relève pas des compétences de la Région et que ce dispositif est peu, voire pas du tout utilisé, les contribuables Auvergnats et Rhônalpins doivent savoir que selon la loi n° 2015-1702 du 21 décembre 2015 de financement de la sécurité sociale pour 2016, les jeunes femmes de 15 à 18 ans auront désormais un accès intégralement anonyme et gratuit à la contraception fait par conséquent doublon avec ce volet contraception.

Par conséquent, le Front National en appelle au bon-sens de l’exécutif de Laurent Wauquiez en les appelant à supprimer la totalité du pass contraception inséré dans la carte M’RA/Nouveau Monde. Les Républicains ont là l’occasion de se démarquer concrètement d’une idéologie déresponsabilisante en plus d’être inutile et coûteuse, et de s’affranchir d’un véritable marqueur de gauche.

Nous en appelons particulièrement à tous ceux, qui, dans l’exécutif, ont battu le pavé aux côtés du Front National pour une politique familiale positive et responsable.

Source

Politique santé : harmonisation de l’action régionale en faveur des maisons pluriprofessionnelles de santé et des centres de santé

Explication de vote de Pierre Delacroix – 22 septembre 2016

Rapport n° 848

En Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes du 22/09/2016, le médecin Pierre Delacroix (FN) s’est prononcé sur l’action régionale en faveur des maisons pluriprofessionnelles de santé à la campagne.

Monsieur le Président, chers collègues,

Je  profite de ce dossier concernant la lutte contre les déserts médicaux,  que bien entendu nous allons voter pour vous dire notre inquiétude devant cette situation indigne pour notre pays.

Des millions de français se trouvent ainsi privé  de leur  droit d’accès aux soins, ce qui illustre malheureusement ,ce que nous dénonçons tous les jours, le décalage entre les élites politiques et les réalités quotidiennes des français. Lire la suite

Dispositif nouvelle carte jeunes Auvergne Rhône-Alpes (avec amendement)

Intervention de Sophie Robert – 7 juillet 2016

Rapport n° 565


Sophie Robert (FN) sur la nouvelle carte jeune par FNRhoneAlpes

Cette semaine le sénat a validé la protection des lanceurs d’alerte et les sénateurs l’ont estimé légitime.

C’est donc en tant que lanceur d’alerte que je m’adresse à vous aujourd’hui, Monsieur le Président, chers collègues.

En effet, Monsieur le Président, vous ne savez pas ce qui se trame dans votre dos, on vous sens tellement accaparé par une ambition dévorante, entre calculs de communication et stratégie interne à votre parti, vous vivez à 100 à l’heure avec 1 idée par minute et 3 projets d’avance, c’est même assez séduisant … pour qui ne saurait pas ce qui se passe réellement dans les coulisses de la région. Le rapport sur le dispositif de la nouvelle carte jeune en est une illustration parfaite et quelle déception … Lire la suite

Agréments des directeurs de formations sanitaires

Intervention de Muriel Burgaz – 14 avril 2016

Rapport n° 374


M. Burgaz (FN) sur les formations sanitaires par FNRhoneAlpes

Monsieur le Président, chers collègues,

« S’il est un Parti qui défend avec convictions l’intérêt de l’Apprentissage, c’est bien le Front National !.

Un apprentissage valorisé et efficace.

C’est-à-dire notamment recentré sur les besoins réels et les secteurs porteurs.

Et bien sûr les métiers de la Santé, du Sanitaire et Social sont des gisements d’emplois essentiels pour l’avenir.

Même si la fusion des régions n’apporte aucun avantage supplémentaire démontré dans le bon fonctionnement de ces formations, on est bien sûr obligé de valider cette demande « technique » de mise en conformité entre les 2 régions.
A noter quand même que l’on aurait aimé avoir le détail de ces différences de modalités d’application.

Quoi qu’il en soit et pour soutenir une politique de formation essentielle sur un secteur qui nous est cher, notre groupe Front National votera POUR cette demande d’harmonisation des processus d’agrément et POUR permettre à la Commission Permanente d’effectuer les modifications ultérieures ».

Explication du dossier « Pour un accompagnement et une diversification du choix de naissance en Rhône-Alpes »

Communiqué de Blanche Chaussat, Conseiller régional  – 24 octobre 2013

Blanche-ChaussatLes maisons de naissance sont les structures les plus adaptées pour assurer des naissances naturelles, sans surmédicalisation, dans le respect de la volonté des parents, de la mère et du père, tout en présentant des conditions de sécurité optimales pour tous.

Cependant les derniers gouvernements n’ont eu de cesse de vouloir faire de l’hôpital public une entreprise rentable, causant la fermeture de nombreuses petites maternités. Ce n’est pas une question d’argent, c’est une question de volonté. C’est au gouvernement de montrer où sont ses priorités. Dans la Couverture Maladie Universelle et l’Aide Médicale d’Etat pour tous, ou dans le droit à naître dans la dignité? Dans l’avortement gratuit pour tous, partout et sans conditions ou dans une politique en faveur de l’accueil de la vie ?

Alors malgré l’importance de ce projet en faveur des tous petits et de leurs parents, nous restons prudents, surtout avec les deniers des Rhônalpins. C’est pourquoi nous nous abstiendrons sur cette proposition.