Actes de délinquance au collège Paul Vallon : l’augmentation des effectifs ne suffira pas…

Communiqué d’Antoine Mellies – 21 novembre 2017

L’explosion d’une bombe artisanale dans l’enceinte du collège Paul Vallon a créé un électrochoc salutaire chez le personnel enseignant et chez les parents d’élèves. Ces derniers ont décidé de cesser les cours afin de dénoncer le manque cruel de moyens humains et l’absence d’équipements de sécurité indispensables pour la sanctuarisation de l’établissement. Avec seulement 6 surveillants pour 517 élèves, soit 1 surveillant pour 86 élèves, il était prévisible que la situation allait un jour gravement dégénérer, l’affaire de la bombe artisanale n’étant que la suite d’une longue série d’actes de délinquance, de violences et d’incivilités qui ternissent l’image du collège.

Ce faisceau de troubles au bon déroulement de la vie scolaire démontre qu’un classement en réseau d’éducation prioritaire (REP) voire REP + constitue une mesure plancher permettant d’augmenter les effectifs du personnel éducatif. La mise en sécurité de l’établissement est également un investissement prioritaire qui relève de la compétence de la Métropole de Lyon. Le Rectorat et la Métropole de Lyon doivent donc proposer au personnel et aux parents d’élèves un pacte de confiance suffisamment ambitieux : le classement du collège de Bans en REP +, l’installation de la vidéo surveillance et la mise en sécurité de l’enceinte de l’établissement. Lire la suite

Venue d’un prédicateur salafiste à la grande mosquée de Givors : Le nouveau Préfet du Rhône doit prendre ses responsabilités et faire interdire le meeting de Nader Abou Anas !

Communiqué d’Antoine Mellies – 26 octobre 2017

Le nouveau Préfet du Rhône, Stéphane Bouillon, a refusé de prendre un arrêté d’interdiction du meeting du prédicateur salafiste Nader Abou Anas prévu le 29 octobre à la Grande mosquée de Givors. Son refus d’agir contre la radicalisation islamiste est particulièrement piquant au moment où ce dernier se fixe comme objectif numéro 1, la prévention du terrorisme.

Contrairement à ce qu’il affirme, le représentant de l’Etat dans le Rhône a les moyens juridiques d’agir pour interdire le meeting d’un prédicateur salafiste dont les propos portent gravement atteinte à la dignité des femmes. Oui, le paragraphe I de l’article 8 de la loi n° 55-385 du 3 avril 1955 relative à l’état d’urgence permet au Préfet, dans le département    « d’ordonner la fermeture provisoire des salles de spectacles, débits de boissons et lieux de réunion de toute nature, en particulier des lieux de culte au sein desquels sont tenus des propos constituant une provocation à la haine ou à la violence ou une provocation à la commission d’actes de terrorisme ou faisant l’apologie de tels actes. Peuvent être également interdites, à titre général ou particulier, les réunions de nature à provoquer ou à entretenir le désordre ». Lire la suite

NON à la venue d’un prédicateur salafiste à la Grande mosquée de Givors!

Communiqué d’Antoine Mellies – 18 octobre 2017

A l’occasion d’une conférence sur le mariage prévue le dimanche 29 octobre 2017, la grande mosquée de Givors a décidé d’inviter un prédicateur islamiste bien connu en la personne de Nader Abou Anas. Ce personnage très sulfureux est réputé pour ses propos particulièrement rétrogrades à l’encontre des femmes. A l’occasion du salon de la femme musulmane au Bourget qui s’était tenu en septembre 2015, il avait notamment exhorté les femmes musulmanes à : « rester chez elle car leur place est à la maison » et « à n’en sortir qu’avec la permission de leur mari ». Il ajoutait également à propos de la sexualité du couple que : « les femmes qui se refusent à leur époux sans raison valable, les anges la maudiront toute la nuit ».

Concernant la musique, Nader Abou Anas a également déclaré : « la musique est partout et se propage de plus en plus jusque dans les pays musulmans. Elle détruit et détourne les cœurs », rajoutant au cas où nous n’avions pas bien saisi le propos : « la musique est un sifflement satanique ». Enfin, il se donne régulièrement en spectacle sur ses vidéos YouTube pour culpabiliser les femmes qui ne portent pas le foulard islamique, ne remplacent pas leur jean par des tenues amples ou osent tout bonnement se maquiller. Lire la suite

Terrorisme : avec le travail d’information, seule la tolérance zéro peut nous protéger au quotidien

Communiqué du groupe FN – 21 août 2017

L’islamisme nous a déclaré la guerre et frappe régulièrement en France et partout dans le monde pour faire des victimes et marquer les opinions. Nous vivons désormais sous l’état de contrainte permanente et il est d’ailleurs à remarquer que depuis la suppression idéologique des frontières, il n’a jamais eu autant de fouilles corporelles, de constructions de murs, de plots de béton autour de nous, censés nous protéger.

Le nouveau ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, qui par idéologie s’était refusé pendant 15 ans à installer des caméras de surveillance à Lyon et à armer sa police municipale,  est désormais rattrapé par les événements et, depuis quelques mois, vient enfin d’accéder aux demandes du Front national et des policiers eux-mêmes. Lire la suite

Christophe Boudot ne participera pas au dépôt de gerbe organisé par Gérard Collomb

Communiqué de Christophe Boudot, président du groupe FN – 21 avril 2017

Invité à participer à un dépôt de gerbe suite à l’attentat des Champs-Elysées de la nuit dernière, j’ai décidé de ne pas donner suite à l’invitation du maire de Lyon.

En effet, je considère que les responsables politiques qui vont se réunir cette après-midi, portent une trop lourde responsabilité dans la multiplication des attentats perpétrés contre nos forces de l’ordre depuis des années.

Depuis au moins dix ans, ces responsables politiques de droite comme de gauche ont volontairement abaissé nos défenses en supprimant 12 500 postes de policiers et de gendarmes ainsi que 54 000 postes de militaires ; ils ont désarmé la France contre un ennemi mortel, l’islamisme radical que pourtant l’on connaissait déjà. Lire la suite

Vœu du FN : pour le maintien des bureaux et des brigades de douanes, menacés de fermeture en Auvergne – Rhône-Alpes

Vœu du groupe présenté par Anne-Françoise Abadie-Parisi – 9 février 2017

Lors de l’Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes du 9 février 2017, le groupe FN a présenté un vœu par la bouche d’Anne-Françoise Abadie-Parisi. Son but : demander à la Région de manifester son soutien aux brigades et bureaux de douanes, menacés de fermeture en Auvergne – Rhône-Alpes :

Pour le maintien des bureaux et des brigades de douanes, menacés de fermeture en Auvergne – Rhône-Alpes.

Exposé des motifs :

Depuis une dizaine d’années, les services des douanes sont gravement touchés. Dans notre région, on ne compte plus les fermetures de brigades et de bureaux, en 2016 : Annemasse, Cluses, Aurillac. Le Puy, Moulin le seront en 2017 et 2018. Lire la suite

Département du Rhône : le département le plus cambriolé de France

Communiqué de Christophe Boudot, président du groupe FN – 5 janvier 2017

Christophe-BOUDOTAvec plus de 242 000 cambriolages commis en France en 2016, notre pays bat un bien triste record. Et le département du Rhône, au milieu de ce chaos, se retrouve malheureusement en tête de ce classement avec 17 000 cambriolages (+ 6%), soit près de 50 par jour !

Les forces de police nous révèlent ce que l’on savait déjà, à savoir qu’une bonne partie de ce pillage méthodique de nos maisons, de nos entreprises, de nos commerces sont le fait de bandes organisées, très structurées, venues de l’Europe de l’Est.

Facteur aggravant, notre proximité géographique avec la Suisse et l’absence notoire de contrôle aux frontières, une situation dont la gravité s’est accrue depuis la fermeture des douanes de Cluses et Annemasse. Lire la suite

Intervention régionale pour la sécurité des Auvergnats et des Rhônalpins

Explication de vote de Gabriel de Peyrecave – 17 novembre 2016

Rapport n° 1162

Le 17 novembre 2016, en Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes, Gabriel de Peyrecave s’est prononcé pour plus de sécurité pour nos citoyens :

Monsieur le Président,

Il est important, il est urgent d’intervenir dans le cadre de la sécurisation des gares et des trains, urgent d’intervenir pour la sécurisation des lycées et des espaces publics.

Dans une course effrénée aux effets d’annonce, accompagné de discours toujours plus musclés, utilisant à des fins électoralistes des déclarations tonitruantes et la succession de promesses non tenues ne peuvent plus masquer l’étendue de l’échec : la France vit chaque année dans une insécurité croissante. Lire la suite

Laurent Wauquiez refuse de soutenir les forces de l’ordre

Communiqué de presse du groupe FN – 17 novembre 2016

Logo Isabelle

Le Front National souhaitait présenter un vœu, lors de l’Assemblée plénière de la Région Auvergne-Rhône-Alpes du jeudi 17 novembre destiné à affirmer le soutien de la Région aux forces de police dans une période difficile pour elles (voir vœu ci-après).

Aucun vœu, d’aucune formation politique, n’a jamais été refusé durant les mandatures précédentes.

C’est désormais chose faite. Laurent WAUQUIEZ montre son vrai visage, celui d’un censeur démagogue dont les convictions sont à géométrie variable.

Pour Christophe BOUDOT, cette décision inique sonne comme une véritable déclaration de guerre.

——————————————————————————————————————–

Voici le vœu que le groupe FN voulait présenter :

VŒU PRÉSENTÉ PAR LE GROUPE FRONT NATIONAL

Pour un soutien total aux forces de police en Auvergne-Rhône-Alpes

Logo IsabelleExposé des motifs :

Depuis plus d’un mois, après la tentative de meurtre de Viry-Chatillon, des manifestations pacifiques de policiers se déroulent quasi quotidiennement partout en France. Dans notre région, ces manifestations ont pris une dimension particulière à la suite de plusieurs agressions commises dans la banlieue de Lyon ainsi que dans le 8ème arrondissement de Lyon. Lire la suite

Véhicules, mobilier urbain, gymnase incendiés à Villefranche-sur-Saône : tout cela va-t-il continuer encore longtemps ?

Communiqué de Christophe Boudot, président du groupe FN – 02/11/2016

Christophe-BOUDOTFaisant suite aux voitures incendiées de ces derniers jours, et à une longue litanie de locaux, d’une église, de maisons des associations, maisons de quartiers, locaux de jeunes, incendiés depuis 4 ans, c’est au tour du gymnase du quartier de Belleroche d’avoir été totalement incendié dans la nuit du 31 octobre au 1er novembre.

Même si l’enquête devra déterminer l’origine du sinistre, il ne fait guère de doute que cette nouvelle et insupportable dégradation est la conséquence logique de l’insécurité chronique qui gangrène la ville de Villefranche, aujourd’hui ville islamisée, communautarisée dont des responsables politiques  dépassés ne savent plus stopper l’insécurité.

J’accuse tous ces responsables politiques qui se sont succédés depuis des années de ne plus être à la hauteur des enjeux terribles de notre société. Ils ont tout laissé faire, ils ont tout accepté et leur soumission a condamné nos compatriotes du beaujolais, les forces de l’ordre et les pompiers  à une insécurité permanente. Lire la suite