Gastronomie et oenotrournisme en Auvergne – Rhône-Alpes

Explication de vote d’Erik Faurot – 29 septembre 2017

Rapport n° 778

Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes du 29 septembre 2017 : Erik Faurot s’est prononcé sur la gastronomie et l’oenotourisme dans la région :

Monsieur le Président, mes chers collègues,

Voilà bien un projet qui s’inscrit pleinement dans ce que nous pensons être le pur champ de compétences de la Région.

En effet, la défense, la préservation et la promotion de nos traditions en général et gastronomiques en particulier garantissent la pérennité de notre identité régionale ainsi que son rayonnement.

La notion de Tradition, et de partage de cette Tradition, nous est chère. Si nous nous devons d’être résolument tournés vers l’avenir, il faut que cela soit dans la fidélité à notre héritage,  et d’autant plus lorsque cet héritage est considérable et précieux. Lire la suite

Dispositif transitoire d’aide à l’hôtellerie familiale et/ou indépendante – Rhône-Alpes

Explication de vote de Laure Pellier – 22 septembre 2016

Rapport n° 852

Laure Pellier s’est prononcée le en Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes sur les aides régionales à l’hôtellerie familiale et/ou  indépendante :

Monsieur le Président,

L’hôtellerie indépendante est soumise aux mêmes règles d’évolution économique que les autres secteurs. Certains hôtels survivent et se développent en s’adaptant aux attentes des touristes et en assurant une offre correspondant à la demande et au prix de la demande. Certains disparaîtront inéluctablement faute de moyens.

Le rapport de l’INSEE de 2014 indique que les hôtels de chaîne représentent désormais la moitié des chambres du parc hôtelier français et connaissent un taux de fréquentation supérieur au taux de l’hôtellerie indépendante. Ces mastodontes de l’hôtellerie de chaîne, issus de grands groupes financiers, comme ACCOR, écrasent littéralement les petits hôtels indépendants. Lire la suite

Approbation du projet de statuts du futur Comité Régional du Tourisme « Auvergne – Rhône-Alpes Tourisme »

Explication de vote de Céline Porquet – 22 septembre 2016

Rapport n° 851

Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes : Céline Porquet (FN) est intervenue sur la création-fusion d’un nouveau Comité Régional du Tourisme (CRT), suite à la fusion des deux Régions Auvergne et Rhône-Alpes.

Monsieur Le Président, chers collègues

La fusion des deux comités régionaux existants qui sont le comité régional de développement touristique d’Auvergne et Rhône Alpes Tourisme est rendue nécessaire par la nouvelle organisation territoriale et par la création de notre grande région Auvergne – Rhône-Alpes.

Ce découpage administratif et donc cette fusion logique des deux CRT qui en découlent s’impose à nous.

Le choix de vos services s’est porté sur une fusion-création qui permet de ne pas avoir à choisir un CRT absorbant et absorbé. Lire la suite

Gestion et administration de la Région Rhône-Alpes (avec vidéo)

Interventions de Charles Perrot (vidéo) et de Nicole de Lacheisserie (par écrit) – 20 juin 2014

Rapport n° 14.12.324 : Compte de gestion 2013

Rapport n° 14.12.323 : Compte administratif 2013

Présentation des éléments liés à l’exigence de transparence financière de la part des partenaires bancaires et financiers

Rapport n° 14.12.325 : Rapport d’activité développement durable 2013 et rapport d’avancement 2013 du plan climat de la Région

Rapport n° 14.12.327 : Rapport annuel du comité de suivi de la dynamique d’évaluation des politiques (Année 2013)

Rapport n° 14.13.326 : Rhône-Alpes Tourisme : Rapport d’activités et rapport financier pour l’année 2013

Madame la Présidente, M. le Vice-président,

Charles-Perrot(Merci de bien vouloir noter que je partagerai le temps de parole de notre groupe avec Mme de LACHEISSERIE, qui interviendra en seconde partie sur le rapport d’activités de Rhône-Alpes Tourisme.)

Madame la Présidente, comme chaque année à pareille époque, vient à notre ordre du jour, la publication du compte administratif, sa discussion, ainsi d’ailleurs qu’il en va de l’immense majorité des entreprises, puisque ces mois pré-estivaux sont les mois de la publication et de l’approbation des bilans de l’année écoulée. Le compte administratif 2013 de la Région Rhône-Alpes, c’est donc bien son bilan, avec un rapport d’activités, de façon similaire, et c’est bien, en fait, votre bilan. Si je dresse ce parallèle avec la publication des bilans des entreprises, c’est parce que, comme dans toutes les entreprises, un bilan isolé n’a que peu de valeur d’enseignement. D’ailleurs, vous avez vous-même encore ce matin, mis ce bilan 2013 en perspective avec surtout les deux années antérieures. Donc vous avez pris une période référentielle de trois années. Un bilan comme ici à la Région, avec le compte administratif, doit être mis en perspective, non pas avec les deux années antérieures, et vous l’avez d’ailleurs fait puisque ces documents que vous nous avez transmis, qui s’appelle « Analyse rétrospective », c’est la page 29 du rapport, annexe I, et vous considérez effectivement six années, de 2008 à 2013. Cette analyse rétrospective est tout à fait claire, et je vous remercie d’ailleurs de nous avoir donné des éléments tout à fait clairs. Elle est donc éclairante, mais elle est surtout parlante, encore faut-il savoir faire parler les chiffres. Et il est très facile, en partant de cette analyse rétrospective, de tracer ce qu’on appelle les tendances, les fameux trends – j’en avais déjà parlé l’année dernière – des analystes financiers, qui sont plus spécialisés dans les entreprises du CAC 40 que dans les comptes administratifs des collectivités. C’est pour ça que je crois utile de revenir à cet exercice. Lire la suite

Rhône-Alpes Tourisme

Intervention de Nicole de Lacheisserie – 30 mai 2013

Rapport n° 13.13.311

Monsieur le Président,

Nicole-de-LacheisserieCe rapport n’appelle pas d’observations particulières de notre groupe.

Cependant, nous dénonçons également le choix à caractère partisan de nouveaux arrivants à l’assemblée générale de Rhône-Alpes Tourisme. Nous pensons que Rhône-Alpes Tourisme n’a pas vocation à faire le lit des ONG, pas plus que celui des associations syndicales.

Non aux dérapages touristiques

Tribune libre parue dans Rhône-Alpes 27 / Hiver 2012, page 21

La montagne constitue l’un des attraits touristiques majeurs de la région Rhône-Alpes, 65% de son territoire est classé en zone de montagne. Ses 160 stations, dont certaines de renommée mondiale, en font le plus grand domaine skiable au monde. Depuis plus de 60 ans, le succès de l’or blanc en a fait sa richesse économique.

En 1924, après les jeux olympiques d’hiver de Chamonix, les premières stations hivernales commencent à apparaître en Savoie à une attitude de 900-1200m.

En 1945, les autorités régionales lancent le programme de stations de ski, à une hauteur plus élevée de 1600-1800m. Lire la suite

Relancer la dynamique du tourisme social et solidaire en direction de la jeunesse

Intervention de Nicole de Lacheisserie -1er juillet 2011

Rapport n° 11.13.440

Madame la Présidente, chers collègues,

Le tourisme social et solidaire est né d’une exigence éthique portée par une revendication militante.

En 1936, on verra avec la loi des 15 jours de congés payés le départ en vacances de centaines de milliers de salariés.

En 1947, on constatera l’émergence des maisons familiales, des comités d’entreprise puis le tourisme de masse commence à se développer.

En 1960, la troisième semaine de congés payés verra l’offre touristique évoluer avec les villages de vacances. Nous étions loin, à cette époque, de construire le citoyen de demain. Lire la suite

Schéma régional du développement du tourisme et des loisirs en Rhône-Alpes (SRDTL) : évolution des politiques régionales

Intervention d’Albert Rosset – 11 avril 2008

Rapport n° 08.12.248

Chers collègues,

07Je pense que vous avez lu attentivement les 45 pages du schéma du tourisme et des évolutions souhaitables. Brièvement, bien sûr, notre région est bénie des Dieux, le tourisme bleu avec ses lacs, le tourisme vert avec nos belles campagnes, le tourisme blanc soumis lui, malheureusement aux caprices des cieux puisque nous avons eu à constater entre les années précédentes et cette année une différence énorme dans un sens moins bien pour l’année dernière et bien meilleur pour cette année.

Cependant, quelques remarques sur le tourisme adapté où beaucoup d’efforts sont quand même encore nécessaires, notamment pour les handicapés, car trop souvent les escaliers, les ascenseurs, sont dans beaucoup d’hôtels un handicap certain. Lire la suite