Rapport sur le fond d’investissement pour l’innovation sociale (avec amendements)

Explication de vote de Marie de Kervéréguin – 29 mars 2018

Rapport n° 1446

En Assemblée plénière auvergnate et rhônalpine du 29 mars 2018, Isabelle Surply a exposé la position du groupe Front National au sujet de l’innovation sociale et la politique correspondante de l’Exécutif de Laurent Wauquiez :


Amendement présenté par Isabelle Surply

Exposé des motifs :

Afin de ne pas générer de doublons et donc de surcoûts imposés à nos concitoyens à une époque où chaque euro compte, où la pression fiscale est énorme, nous nous devons d’envisager d’apporter des solutions là où il n’y en a pas et de ne pas laisser un jugement relatif avec un curseur complètement subjectif sélectionner les projets. Lire la suite

La Région aux cotés des territoires : le programme économie de proximité (avec amendements)

Explication de vote de Bruno Desies – 29 mars 2018

Rapport n° 1445

Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes du 29 mars 2018 : Bruno Desies explique les réticences du groupe FN sur la politique de l’Exécutif de Laurent Wauquiez (LR) concernant l’économie de proximité :


Amendements présenté par Bruno Desies

Annexe 3 : Convention Type Attributive de Subvention.

Article 2 : Communication et Mention de l’Aide Régionale.

Exposé des motifs :

L’article 2 de Convention Type Attributive de Subvention, la convention impose des obligations d’affichage et de publicité mentionnant le rôle de la Région dans le projet, obligations qui se répercutent dans d’autres articles de la convention.

C’est une contrainte inutile qui peut s’avérer frustrante pour certains, voire indécente surtout qu’en montant comme en effort, la contribution de la Région se place tout en bas de l’échelle du point de vue de l’entrepreneur. Lire la suite

Rapport sur la simplification des dispositifs d’aides aux entreprises (avec amendement)

Explication de vote de Thibaut Monnier – 29 mars 2018

Rapport n° 1444

Le 29 mars 2018, en Assemblée plénière du Conseil régional Auvergne – Rhône-Alpes, Thibaut Monnier s’est prononcé sur la simplification des dispositifs d’aides aux entreprises.


Amendement présenté par Thibaut Monnier

Exposé des motifs :

Les banques jouant de moins en moins leur rôle d’agent de financement pour l’économie réelle, notamment les projets portés par les TPE et PME, il peut s’avérer pertinent de compenser ces défaillances par une aide publique régionale.

Or, concernant les entreprises cotées en bourses, elles ont choisi d’ouvrir une partie de leur capital pour obtenir précisément une manne financière en vue de réaliser des investissements supplémentaires et d’éviter ainsi, de recourir aux « méthodes traditionnelles ». Lire la suite

A Blacé, les migrants ne prendront pas la place de nos aînés

Communiqué du groupe FN – 27 mars 2018

Il y a quelques jours encore, l’avenir de la résidence pour séniors de Blacé semblait scellé. L’Etat comme le Conseil départemental étaient décidés à faire de cette paisible EHPAD un centre d’accueil pour une soixantaine de migrants, cela bien évidemment sans concertation avec la commune et les habitants concernés. La mobilisation des riverains, des associations ainsi que la belle mobilisation des équipes du Front National dans le Beaujolais, avec la diffusion de l’information accompagnée d’une pétition, auront finalement fait reculer les services de l’Etat comme ceux du Département.

 Cette affaire nous démontre une fois de plus que l’on n’est jamais vaincu si l’on se défend bien. Cette lutte quotidienne pour la défense des Français, de nos traditions et de nos valeurs doit être poursuivie sans relâche. Notre mobilisation a payé, en appui des habitants et des associations de riverains concernés et soucieux de l’harmonie dans leur commune.

Que toutes celles et tous ceux qui, à l’intérieur du Front National comme à l‘extérieur, se sont mobilisés pour défendre ce beau village du Beaujolais soient vivement remerciés.

A Blacé, la prise en charge de nos aînés est sacrifiée au profit de l’immigration sauvage

Communiqué du groupe FN – 16 mars 2018

La résidence « Les Platanes » était initialement un projet initié dans cette commune du Beaujolais à destination de personnes âgées encore autonomes, leur permettant de continuer à vivre dans un environnement sécurisé et humain.

Le projet, lancé par la commune de Blacé grâce à l’aide d’une généreuse donatrice, n’avait rencontré que des soutiens tant il correspondait à un besoin local : celui de permettre à nos anciens de vivre leurs dernières années dans la dignité, entouré des plus élémentaires services à la personne.

C’était sans compter sur l’idéologie dominante qui consiste à sacrifier toujours un peu plus la France et les Français aux diktats de l’Union européenne et de ses quotas de migrants, dont il faut rappeler qu’ils ont été votés par les députés européens LR proches du député Perrut, obligeant la France à accueillir ces immigrés clandestins chez elle. Car cet équipement ouvrira bien ses portes comme prévu en avril 2018, mais pas pour y accueillir des personnes âgées, même celles qui avaient déjà réservé un appartement, mais au profit de mineurs migrants isolés. Lire la suite

Agriculture française : comment sortir de la crise ?

Contribution de Thierry Sénéclauze – 12 mars 2018

J’étais invité, le mercredi 7 mars, à une conférence de Bruno Parmentier au lycée agricole de la Côte-St-André dans l’Isère sur le thème : « Nourrir la planète, l’enjeu du 21 siècle ». L’agriculture étant plus que jamais un acteur de stabilité géopolitique mondiale, Bruno Parmentier conférencier de renom, invité à l’initiative de la Coordination Rurale (deuxième syndicat agricole français), nous a exposé, pendant plus de 3 heures, la Politique Agricole Commune (PAC), la gestion des ressources, les traités de libre-échange (CETA, MERCOSUR, etc.), les OGM ou encore l’agriculture conventionnelle et biologique et les bouleversements qui vont remettre l’agriculture au cœur des enjeux de nos sociétés modernes.

La corrélation de tous les critères d’évolution de consommation à l’échelon planétaire promettent des beaux jours à une agriculture moderne et évolutive. Il faudra produire beaucoup plus et lutter contre les conséquences directes de l’urbanisation et de la bétonisation de la planète. L’agriculture et les agriculteurs sont trop souvent montrés du doigts à tort. Ces derniers sont désignés responsables et coupables des nombreux maux du 21ème siècle. Lire la suite

Le Front National gagne son bras de fer contre Laurent Wauquiez et conforte la démocratie en Auvergne-Rhône-Alpes

Communiqué de Christophe Boudot, Président du groupe FN – 10 mars 2018

En prenant le risque de ne pas annoncer les résultats et d’annuler – contre toutes les règles du droit et toute notion de jurisprudence – une élection de renouvellement de la Commission permanente qui donnait un siège supplémentaire au FN et en retirait un au groupe LR, le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent WAUQUIEZ a bafoué la démocratie et a montré son vrai visage : celui d’un dissimulateur et d’un champion de la manœuvre électorale.

Conscient de mon bon droit et de l’injustice que représentait une telle décision, j’avais saisi le tribunal administratif qui avait transmis ma requête au Conseil d’État ; celui-ci dans sa grande sagesse et dans la décision BOUDOT C / WAUQUIEZ du 9 Mars 2018 vient de me donner raison et ordonne l’annulation du second scrutin et la validation du premier. Au fond, si l’Exécutif de la Région s’est permis une telle manœuvre contre le droit et la démocratie à des fins de basse politique, il peut à tout moment s’en permettre d’autres.

Lire la suite

La Région Auvergne-Rhône-Alpes subventionne une exposition à caractère pédophile

Du 12 janvier au 16 février 2018 se tenait à Saint-Etienne (42) une exposition « d’art contemporain » dans la galerie « Les Limbes ». Elle a été organisée par une association nommée « Les Céphalopodes ». Dans la revue « Laura 22 » (mai-octobre 2017), les « artistes » de cette association, Laura BOTTEREAU et Marine FIQUET,  nous expliquent le but leur travail : « L’enfance est pour nous un espace qu’il nous plait d’ébranler, de subvertir et de réinventer. (…) Nous détournons les éléments de l’enfance et du jeu pour leur apporter des charges sexuelles et affectives. (…)  Les deux fillettes arborent un membre métaphorique troublant la question du pénétrant-pénétré. (…) Le sexe comme jeu érectile apparait également dans un dessin de l’ensemble » (sic !). Voici comment ces paroles se traduisent en pratique ; pour ne vous montrer que trois exemples :

Or, cette exposition a été subventionné à hauteur de 5.000 € par la Région Auvergne – Rhône-Alpes, dirigée par Laurent WAUQUIEZ (LR),  ainsi qu’à hauteur de 4.000 € par la ville de Saint-Etienne, dirigée par Gaël PERDRIAU (LR). Depuis la révélation de ces soutiens par la conseillère régionale frontiste Isabelle SURPLY, les Républicains sont très mal à l’aise. Lire la suite